Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

david lodge

  • La Liseuse

    Pin it!

     

    Je me suis plongé dans pas mal de lectures, en même temps ( tiens, encore une manie...) et c'est étrange comme certains livres vous font sentir, meilleur, plus enthousiaste, plus courageux !

     

    lectrice.jpg
    Fragonard-La Lectrice

    Chacun à leur manière, les livres m'aident : Victor Hugo voyait en eux les meilleurs amis de l'Homme !

    Dans n'importe quel roman ou essai, on peut trouver une part positive à garder et à partager. En tout cas j'y puise toujours la force de continuer, la volonté de voir les journées différemment !

    Alors voici un aperçu de quelques petites choses, que je lis ou termine de lire !


    Lac aux Dames de Vicki Baum : sous titré par l'auteur un roman gai d'amour et de disette, ce qui en dit long !

    a.jpg

    Ce roman décrit les relation hommes-femmes (mode d'emploi), à travers les aventures de Urbain Hell et les pensionnaires du Grand Hotel Petermann. J'aime l'époque, l'entre-deux-guerres, ce qu'elle a de gaieté, empreint d'une grande tristesse. L'angoisse d'un monde qui se brûle par les deux bouts de la chandelle !

    Je ne connaissais pas Vicki Baum avant, mais je sens que je vais vite me procurer le reste de ses oeuvres !


    Notre auteur suivant est par contre un habitué de mes étagères, un pensionnaire attachant, dont je guette chaque sortie éditoriale: David Lodge . Depuis un Tout Petit Monde, je suis une fan irréductible !

    z.gif

    L'Art de la Fiction n'est pas un roman cette fois-ci, mais un essai sur...l'art de la fiction. Je le lis très lentement car le processus d'écriture m'intéresse beaucoup, alors je prends des notes, je reviens en arrière, je cogite... De grand noms sont invoqués à l'appui de cette démonstration, telle que James Joyce ou Jane Austen. C'est un bonheur de lecture.


    Le dernier de ma liste est Jay McInernay: pareil, c'est un habitué de ma bibliothèque, avec son jumeau maléfique Brett Easton Ellis. Je ne peux m'empêcher de les lire. C'est un style de roman plus trash, plus cynique encore, avec une cruauté d'écriture glaçante.

    r.jpg
    Glamour Attitude est aussi pop et bling bling que possible: cocaïne, people, fric et décadence. C'est encore le Jay McInernay d'avant La Belle Vie, avant la descente fulgurante post nine-eleven. Bizarrement je ne l'avais pas encore lu, "gavé" que j'étais du duo Ellis-McInernay.
    Mais je suis faible...Ce n'est pas son meilleur. Je lui préfère de loin 30 ans et des poussières et La Belle Vie.



    Sinon, là je mange un BN aux fruits rouges...Allégé...Genre...C'est quand même un BN...Je sais pas si ça compte comme un fruit dans les 5 par jours ?? Non, hein...

    Il faut que je trouve le temps de visionner Elizabeth l'âge d'or, avec la beeeeeeelle Cate Blanchett. Pffff je travaille trop !