Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

verveine

  • Douceur et nutrition au menu du jour

    Pin it!

    Dans ma quête perpétuelle de la peau la plus douce possible, voici mes trois produits chouchous du moment. Trois découvertes pour moi, peut-être pas pour vous ! J’avoue être assez infidèle : j’aime changer et tester de nouveaux produits de beauté, même si ceux que j’utilise me conviennent déjà.

    Cette semaine, deux coups de cœur et une petite déception.

    Premier coup de cœur avec l’huile soin de l’eau à la verveine du Maroc, de la très jolie et naturelle marque Les Sens de Marrakech. Je ne sais pas si vous êtes passés à côté, mais il y a comme une mode des soins à appliquer sous la douche et puis à rincer ensuite. La casse-pied que je suis était assez réfractaire à ce changement d’habitude : utiliser un soin hydratant sous la douche et non pas après. Je ne voyais pas trop la logique ni l’efficacité. Rien de mieux qu’un usage prolongé pour en savoir plus. J’ai donc pu me faire ma propre idée, avec ce joli flacon, qui promet un vrai soin nourrissant sous la douche. Premier truc : Dieu que ça sent bon ! Il faut dire que moi, n’importe quoi à la verveine je l’aime d’amour. Cette odeur fraîche et citronnée, c’est tout ce que j’aime. Bon point. Première douche, je me lave, voilà vous connaissez le concept je pense ^^ et puis une fois toute propre j’applique cette huile qui sent bon (elle sent TRÈS bon) et ensuite je rince. Et là, je me dis, si je rince, il en reste quoi ? Bon, donc je rince, je me sèche et là, miracle, la peau est douce et sent bon la verveine. Je pige pas trop comment c’est possible, mais l’effet douceur est là (ok, je suis butée, un truc qui est rincé est censé disparaître pour moi…) Et je commence à comprendre l’engouement de certaines pour ce type de produit : une fois que tu es sortie de la douche, tu peux t’habiller direct, sans coller de partout. C’est un bénéfice non négligeable. Et cette odeur de verveine… Divine. Mais je me répète :) Sur le long terme, j’ai constaté un fini de douceur très agréable sur la peau, moins de sécheresse, surtout au niveau des cuisses (à cause du port trop régulier de jeans..) et donc c’est plutôt une bonne surprise pour moi. Pour ceux qui n’aiment pas l’odeur de la verveine (les fous), l’huile soin de l’eau existe dans une déclinaison à la fleur d’oranger, ainsi qu’à l’ambre et au musc. J’ai très envie de tester la version fleur d’oranger, c’est une odeur que j’aime aussi beaucoup et qui me rappelle fatalement les vacances.

    2016-05-27 001.JPG

    Je souligne tout de même le plus important : l’huile soin de l’eau, comme le reste des produits Les Sens de Marrakech, est à base d’ingrédients naturels, notamment l’huile d’argan du Maroc. C’est aussi ça qui justifie mon coup de cœur. Et cette divine odeur de verveine !

     

    Autre coup de cœur, chez Bioderma cette fois : l’eau apaisante et rafraichissante Hydrabio Brume. J’étais dans ma parapharmacie préférée, histoire de faire le plein de Serozinc (un truc dont je ne peux me passer), quand, je ne sais pourquoi, je me suis dit tiens change et prend une autre eau pour une fois…. Le matin, après m’être lavé le visage (oui je me lave le visage matin et soir et non je ne suis pas folle), donc après m’être lavé le visage, je m’asperge avec une eau hydratante. J’alterne entre un brumisateur d’eau d’Évian et donc le fameux Serozinc, qui a pour vertu de calmer ma peau sensible. La brume Hydrabio de Bioderma est aussi apaisante que je le souhaitais : il faut dire qu’à Paris et autour, l’eau du robinet est très calcaire et desséchante, d’où la nécessité d’une eau plus apaisante après la douche. Et comme on va vers un temps de plus en plus chaud (enfin je l’espère pour cet été...) j’avais aussi besoin d’une eau à vaporiser tout au long de la journée. Alors, j’ai acheté la version classique de cette brume Hydrabio, pour pas cher du tout, dans les trois euros, mais j’ai vu en fouinant sur le site de la marque qu’elle existe en plus avec un spf 30 : je la veux ! J’ai déjà parlé de mon obsession des spf en ville, surtout l’été ! Bref, j’ai à peine entamé ce flacon, mais je sais que je ne vais pas tarder à acquérir la version avec spf 30. Quitte à se pshitter de l’eau sur le visage, autant qu’elle soit multifonction.

    2016-05-27 002.JPG

    Bon, après cet usage hasardeux du non moins hasardeux verbe « pshitter », passons à la petit déception. Celle-ci concerne un baume pour les lèvres de chez Sanoflore, vivement conseillé par la dame de la parapharmacie pour remplacer mon baume rêve de miel de Nuxe. Bien mal m’a pris de l’écouter. Il faut dire qu’il y avait un genre d’opération promo sur les produits Sanoflore et je crois bien que la dame voulait faire son chiffre… bref, ce baume s’appelle Baume Lèvres Nourricier, et bien laissez moi vous dire qu’il ne nourrit pas grand-chose. Il a tout les inconvénients du Nuxe : gras et collant, sans l’effet vraiment repulpant du Nuxe. Le matin, c’est à se demander si on a vraiment mis un baume hydratant avant de dormir. Comme dit la chanson, pour tout autre chose, il n’y a que les draps qui s’en souviennent. Navrée pour cette métaphore érotico-musicale, mais franchement c’est ça. Le baume colle au drap, et hydrate que dalle question bouche. Pour un produit assez onéreux au gramme, c’est dommage. J’ai l’impression en plus que le produit n’est plus commercialisé depuis mon passage à la parapharmacie : il ne me manquera pas !

     

    2016-05-27 003.JPG

    Allez, la prochaine fois, je parlerai vraiment manucure :)