Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

apprendre

  • Je n'enseigne pas, je raconte

    Pin it!

     

    Enfin, "je" en l'occurence c'est Montaigne...

    Encore une citation ?

    « L'homme honorable commence par appliquer ce qu'il veut enseigner, ensuite il enseigne » Cette phrase de Confucius était la maxime favorite de ma prof de littérature en Première. Cette femme avait un don pour parler des auteurs et de la littérature en général de manière à nous impliquer et à nous donner envie comme jamais.

    Les professeurs sont parmi les personnes les plus importantes d'abord parce qu'enfant nous passons la majeure partie de notre temps en leur compagnie.

    June Prune a initié une chaîne sur cette question intéressante, à savoir qu'est ce qu'un bon prof. Olympe et Shane m'ont fait l'amitié de me demander une contribution à ce sujet.

    C'est avec plaisir que je m'y plie, j'ai parfois honte de le dire, mais j'ai adoré l'école, de A à Z, j'ai eu la chance de croiser des instituteurs et des professeurs formidables, qui savaient nous parler, nous écouter, nous transmettre leur passion et nous donner envie de nous dépasser. J'ai eu de la chance de les connaitre, Monsieur Pérèze en CP, Madame Le Floch en CE1, et Madame Dubois ensuite, Sœur Marie-Danielle, Sœur Anna,  Mère Marie-Madeleine (ça va se voir que j'ai fait que des pensionnats catho, malgré ma Halallitude ^^), tous m'ont apporté un cadeau sans pareil : la confiance en moi, le goût de la connaissance, l'amour des livres et du savoir pour la beauté qu'il apporte au monde.


    Alors questionnons ce que nous pensons devoir être un bon enseignant.


    A-    Un bon prof :

    Tous ceux que je viens de citer l'étaient. Ils avaient ce point commun de ne pas nous ânonner leur savoir académique, mais de nous prendre comme témoin du monde et de notre patrimoine. Ils transmettaient un contenu académique certes, mais avec une façon bien particulière de le faire : c'était un échange vivant, on nous expliquait avant tout que ce que nous apprenions, nous 'apprenions pour nous même, pour nous construire et appréhender le monde avec quelques outils.


    B-    Ce que les profs devraient apprendre :

    Peut-être à regarder au-delà des apparences. J'ai croisé des camarades de classe qui ne donnaient pas forcément l'impression d'être impliqué ou intéressée. Mais derrière cette façade il y avait souvent de la timidité, voire de la peur. Mais une fois le malentendu installé, il est difficile pour ce genre d'élève de se dépasser et les profs n'ont pas toujours idée de chercher s'il n'y a pas autre chose derrière cette façade de cancre. Cela demande du temps, des classes pas trop lourdes, des moyens, en somme tout ce que l'on refuse aux profs de nos jours....Comment faire ?


    C- Pour faire un prof... ce qui s'apprend, ce qui ne s'apprend pas :

    Ce qui s'apprend, à part le contenu académique : le regard sur ses élèves, la patience et la générosité, la conscience que chaque élève est différent et complexe. En bref, un peu de psychologie.

    Ce qui ne s'apprend pas : l'envie de transmettre.

     

     

    D- Désigner 3 personnes :

    Qu'elles se désignent elles-mêmes, je n'ai jamais su le faire ^^ ! Toutefois, je serais curieuse de connaître l'avis de Chouyo, de Cécile, ainsi que de MissBrownie ( et pas simplement parce que tu mets « la pression » à l'instit' de ta fille ^^)

    Tiens, du coup, j'ai quand même désigné 3 personnes....

    Merci à June Prune, Olympe et Shane de m'avoir donné l'occasion de redire mon affection pour la plupart de mes anciens professeurs.

     

    Et je dédie cette note à Lou, mon prof de Lettres préféré, qui est un être assez indulgent et plein d'amour pour accepter ainsi de me lire malgré mes fôtes d'orthographe faramineuses et nombreuses.


     

     

    Puisque l'on parle prof de Lettres, parlons livre aussi !


     

    Le hasard a fait cette semaine que j'ai acquis quelque livres, vous me connaissez, ce n'est pas mon genre, hum.... Bref quelques ouvrages de Roald Dahl ont rejoint ma PAL, non pas de ceux que l'on destine aux plus jeunes d'entre nous, mais certains de ses romans pour adultes : encore que je trouve cette ligne de partage assez ridicule... je vais donc me faire un plaisir de plonger dans les lignes de cette auteur merveilleux qui de Matilda à Charlie a su illuminer mon enfance et ma vie d'adulte, et j'espère celles de mon fils.

    SN151755.JPG

    Le hasard donc, fait que je découvre chez George un challenge Roald Dahl !

    challenge-roald-dahl.jpg

    Je vous laisse jeter un œil (voir les 2) chez elle ainsi que chez Liyah, des fois que vous succombiez également à l'appel !

     


     

    Merci d'être là toujours, malgré ces moments où je sais être pénible, malgré les bas, malgré la vie.