Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

en route

  • En Route

    Pin it!

    Mercredi, jour des enfants et des sorties ciné : parfait pour vous parler d’un très joli film, En Route.

    Avec Fiston nous avons passé un peu plus d’une heure et demi pleine de rires, d’émotions et de surprise en compagnie d’un drôle de personnage : Oh.

    Ah mais c’est qui Oh ?

    C’est le héros du nouvel opus DreamWorks, en salle aujourd’hui :

    en route.jpg

    Oh et ses collègues les Boovs sont des aliens, amusants mais un peu égoïstes, qui fuient leur planète par peur de leur pire ennemi. Les Boovs ont choisi de venir sur Terre, et ont simplement décidé de coloniser la planète, reléguant les humains dans un terrain en Australie. C’est donc dans ce début pas très joyeux que l’on croise Oh, venu s’installer dans un appartement où ne subsiste plus aucun humain, sauf… Sauf une jeune fille, Tif, qui cherche à retrouver sa maman.

    Suite à une énième bêtise de Oh, ce dernier est recherché par les Boovs, et dans sa fuite il croise Tif et son chat. Unis momentanément dans la fuite, ils vont apprendre à se connaitre, malgré la situation, et la détestation de Tip pour les Boovs.

    À travers leur périple pour retrouver la maman de Tif, tout en fuyant les Boovs, nos deux héros vont apprendre à pardonner, à reconnaître l’amitié et le partage comme des éléments universels, jusqu’à comprendre que même avec des différences aussi fortes on peut être amis et se comprendre.

    Fiston a aimé car c’était à la fois drôle et émouvant, et ça lui a forcément rappelé des moments de sa petite vie, quand tout ne se passe pas bien à l’école, avec les copains. Et c’est je crois ce qui l’a touché dans le personnage de Oh : sa maladresse, sa façon d’essayer de se rapprocher des autres, souvent sans  succès, ses peurs et ses timidités, et aussi ce côté égoïste qu’on ne voit pas toujours chez soi. La façon dont les relations évoluent entre Tif et Oh n’est pas manichéenne, eu contraire il y a une subtilité qui nous rappelle combien parler avec sincérité, même quand on a peur, est important. J’aime ce genre de discours, je ne vous le cache pas :)

    Enfin, le film est trépidant, drôle (les Boovs sont franchement réussis, c’est plaisant pour les enfants et les grands !)

    La bande son est assuré par Rihanna, avec rythme et tendresse quand il le faut.

    Un dernier mot pour dire que Fiston a aussi adoré le chat, qui est juste trop mignon et adorable (et qui a du coup relancé l’éternel « je peux avoir un chaaaaaaaaat ? » de mon fils)

    film_animation_en_route_dreamworks_bulle_chat.png

    oh.png

    Filez voir En Route, et dites-moi si vous ne craquez pas pour Oh :)