Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

l'oeil de pâques

  • L'oeil de Pâques

    Pin it!

    Pour le temps que dure mon trajet vers le bureau, j’essaye de choisir chaque matin un livre intéressant. Parfois je me plante… Comme hier, avec ce roman de Jean Teulé.

    SN156322.JPG


    Je l’aime beaucoup, Jean Teulé, souvent, presque tout le temps en fait, depuis l’Assiette Anglaise. Mais là, je ne sais pas ce qui lui a traversé l’esprit.

    Le récit se passe dans une sorte de compte à rebours, mettant en scène des personnages qui vont tous finir par se télescoper à Calais, le centre du monde.

    Présentation de l’éditeur : « Le centre du monde est à Calais, entre les falaises de craie et le trou dans le Channel. Le centre d'un monde où passent les orbites de six planètes bien humaines. Pâques, beauté métisse venue d'Inde, joue le rôle du soleil. Chacune lui tourne autour, attiré par sa chaleur. Depuis la nuit des temps, ces planètes sont appelées à se percuter, pour faire jaillir des gerbes de bonheur lilas. Et pour que ce miracle advienne, un crime doit être commis. »

    Teulé s’essaye à une sorte de fable, mi cosmique mi comique, et je n’ai pas adhéré… Le style volontairement naïf et « parlé », m’a déplu, il est moins bien travaillé que ce que j’ai pu lire de lui auparavant. L’histoire est simpliste et pourtant confuse, c’est ballot… Je ne sais franchement pas quoi en dire, à part que c’est raté, mal fichu, trop et pas assez en même temps….

    La prochaine fois je vous parlerais de Charlie 9, qui lui est un sacré bon roman.

    Je suis presque navrée de vous livrer ce qui ne ressemble guère à une critique de livre, mais honnêtement je ne sais que dire de plus.

    A part que j’ai trouvé une superbe jupe chez Monoprix, mais ceci est une autre histoire :)