Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

matutinal

  • Matutinale

    Pin it!

    Parfois je me rappelle que j’ai un Pinterest, et je passe un joli moment à regarder de belles images. Des tasses à thé, des gâteaux époustouflants et des visages d’êtres inconnus mais pourtant aimés. C’est marrant comme ça peut me détendre, de passer de Tumblr à Pinterest, en faisant un crochet par We <3 it.

    Le truc c’est que j’ai beau me persuader du contraire, la vie est souvent moche. Le ciel est gris, il fait froid, je n’éprouve pas d’affection particulière pour mes collègues de travail.

    Mais j’aime bien marcher dans la ville, prendre le bus sous la pluie, et regarder les gouttes faire la course sur les vitres. J’aime moins les visages fermés de mes contemporains…

    Je regarde souvent le soleil se lever, même quand moi je ne suis pas obligée de sortir du lit. Je regarde le soleil apparaître sous les nuages, avec ces trainées de couleurs, et puis briller de plus en plus… Il y a quelque chose de magique dans cette vision. C’est le moment de la journée que je préfère, qui me rassure le plus. J’aime regarder l’aube naitre sous mes yeux, je peux me recoucher ensuite avec un sentiment incroyable d’apaisement.  Il y a ce moment particulier, entre la nuit et le jour, quelques minutes qui n’appartiennent ni à l’un ni à l’autre. Elles sont comme une échappée irréelle.

    Regarder l’aube et puis me rendormir, la tête pleine de nuages en couleurs  et d’oiseaux surréalistes. 

    300px-William-Adolphe_Bouguereau_(1825-1905)_-_Dawn_(1881).jpg

    Allégorie de l' aube - William Bougereau