Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pluie d'étoile

  • Hi ha

    Pin it!

    L’équilibre du monde, c’est comme l’équilibre de la vie, il y  a du bon, du moins bon, et le tout fait un mélange doux-amer dont on ne peut se passer….

    Cette quinzaine a donc connu son doux, et son amer.

    J’ai pas vraiment aimé mon état de santé des derniers jours.. Entre un genre de grippe intestinale et une sinusite carabinée, j’ai passé 10 jours sous antibiotique, nurofen et compagnie… La saison froide démarre fort…

    J’ai bien aimé rester à la maison par contre… Bouh la feignasse… Lire un peu, regarder quelques séries, que j’avais en retard…

    J’ai adoré écouter le merveilleux Serge Lutens sur France Inter, le maitre du parfum sait trouver les mots les plus beaux pour nous toucher. L’entretien est encore à l’écoute là.

    J’ai aimé découvrir Oso, un agent spécial pas comme les autres ! Un petit ourson qui aide les enfants du monde entier à relever les missions les plus importantes : bien se brosser les dents, ranger sa chambre.

    image001.png

    image002.jpg

    image003.jpg

    Autant de petites missions qui rendent cet ourson attachant. On peut lui rendre visite dur Facebook ou sur Disney.fr, je connais un petit garçon qui va adorer :)

    En parlant de petit garçon, j’ai adoré parler à mon fils de la pluie d’étoiles prévue ce week-end ! Une vraie pluie d’étoiles, qu’on pourra observer de certains lieux. Si cela vous intéresse, vous pouvez aller sur le site de l’association française d’astronomie. Je trouve très poétique cette idée de pluie d’étoiles ! Serons-nous nombreux à l’observer ce 8 octobre ?

    J’ai aimé écouter Renan Luce et Marc Lavoine, assise dans mon fauteuil, les yeux fermés. Un moment particulier d’écoute… Découvrir à nouveau les paroles des chansons et la sensibilité de l’un et l’autre. Un pur bonheur.

    J’ai moins aimé attendre le nom du récipiendaire du Nobel de Littérature, pour apprendre, une fois de plus, que le poète Adonis ne l’avait pas obtenu…

    Mais paradoxalement j’ai aimé découvrir le poète suédois Lauréat, Tomas Tranströmer, totalement inconnu de moi !

    Il y aurait encore plein de choses à dire, mais j’ai une mémoire de poisson rouge cette semaine !

    Bon week-end !