Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pretty woman

  • Droit de cuissardes (ha ha)

    Pin it!

    pretty_woman.jpg

    Tout le monde n’ayant pas les jambes interminables de Julia Roberts, porter des cuissardes relève parfois du défi. Enfin, surtout pour moi et mon mètre 60 (oui, je ne suis pas grande…) Pourtant, je dis souvent qu’il ne faut se fermer aucune possibilité shoesesque (je sais, je suis une grande philosophe…) Le truc, c’est que je suis quand même parfois timorée… Mais j’avais envie de m’essayer aux bottes et plus particulièrement à la cuissarde. Casse-pieds me direz-vous :) un peu, oui.

    Déjà, j’ai commencé par m’ôter de la tête ces images de mannequins sublimes en cuissardes ultra sexy, on ne boxe pas dans la même catégorie (sniiif). Après quelques réflexions et recherches j’ai trouvé un compromis entre mon envie et ma peur, avec cette paire de cuissardes Denis, de chez Jonak. Denis, appelons-le par son petit nom, est facile à porter, il joue le jeu de la simplicité, tout en tenant sa promesse : allonger la jambe avec élégance.

    Jonak-DENIS-117189_350_A.jpg

     

    Le coloris doux et naturel me permet de poser un pied (ha ha) dans le monde de la cuissarde, sans me sentir trop audacieuse pour autant. Il faut dire que le talon plat, ça change tout. Jupe ou jeans, ça le fait.

    La prochaine étape de ma « thérapie-cuissarde », c’est Bilou, un copain de Denis :

    117186_350_A.jpg

     

    Bilou reste aussi naturel que Denis, mais fait prendre de la hauteur. Qu’en pensez-vous ? Cela reste sobre et chic, non ?

    Alors, qui a peur de Virginia Woolf la cuissarde ? Dites moi tout.