Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vivienne westwood

  • Mélissa, la méduse des grands filles

    Pin it!

    Petite, l’été signifiait pour moi la plage avec les parents, et trainer au bord de l’eau en méduses. Vous vous rappelez ces sandales en plastiques, qu’on ressortait chaque année, pour faire « flic flac » joyeusement. Quand même, c’était le bon temps, pas de planning, pas de liste, pas d’agenda surbooké… Et puis on grandit, et adieu les méduses, bonjour les requins de la vie d’adulte (vous noterez la métaphore aquatique...)

    Il y a quand même un bon côté aux choses, à devenir adulte : on met des chaussures de grande. Et pour peu qu’on soit resté une grande petite fille, on peut jouer le combo gagnant de la méduse pour fashionistas, en chaussant à ses pieds de quoi être une lady en plastique mais pas en toc. Loin du toc, on touche même aux chaussures luxe pour la femmes.

    Au début, j’étais dubitative, des escarpins en plastiques, vous n’y pensez-pas… Mais une fois de plus, la reine Kate a su convaincre. La voir poser en Melissa, ainsi que la sublime Agyness Deyn, montre combien ces chaussures sont sexy en plus d’être originales et décalées:

     

    Melissa review.jpg

     

    J’ai craqué sur trois modèles assez proches, et je n’arrive pas à me décider pour un seul.

    Ces trois modèles sont l’œuvre de la collaboration de la marque brésilienne avec Vivienne Westwood, Lady Dragon se décline de si jolie façon :

     

    Melissa 1.jpg

    Lady dragon.jpg

     

    Melissa 2.jpg

     

    Difficile de croire qu’une « méduse » puisse faire de si jolies jambe :) C’est parfois bien agréable de grandir.