Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cristal de bohême

  • Le doute est père de la création

    Pin it!


    Encore une pensée de Galilée qui tourne bien rond !


    Bon, je fais toujours tout en retard, après les autres.

    J'ai le chic pour arriver après la bataille. Moi et les tags c'est une grande histoire de retard à l'allumage. Mais c'est pas grave, je les fais d'abord par envie, alors on y va.

    C'est en fait un mix de tag que je vous propose: il y  a celui de la Mère Joie, vu chez Kahlan, et celui d'Aude Nectar.

     

    Comment et où l'on blogue, voilà l'objet du délit !!


    Comment je blogue : c'est très variable. Il y a la lecture et la création de notes.

    La journée en général je suis assez prise par mon travail, et surtout je n'ai pas accès à tous les blogs. Allez savoir pourquoi, certains ne sont pas consultables de mon bureau, comme celui de Daydreamer, Angélita ou de Manu ! Probablement que ces 2 coquines traitent de sujets trop électrique pour être autorisés par le serveur de ma boîte !!

    Mais bon, j'essaie tant bien que mal d'en visiter quelques uns, sur mes temps de pause bien sûr (mais oui, c'est vrai ^^). Tous les autres, je leur consacre une heure environ le soir, si possible. J'aime bien avoir du temps devant moi pour lire tranquillement et éventuellement répondre à ma manière !

    Pour la création de notes, c'est plus bordélique. Disons que je cogite tout le temps, sur tout, en permanence. J'ai un dictaphone numérique dans mon sac, alors dès qu'une pensée géniale (humm...) surgit dans mon esprit compliqué, hop elle est enregistrée. Donc les idées de post ne manquent pas : entre l'actualité et mes dadas perso, je pourrais faire 10 post par jours. Pour autant je ne passe pas systématiquement à l'acte ? D'abord parce que je cogite de trop justement : est-ce intéressant, mon avis vaut-il la peine, et parfois j'attends tellement que l'actualité brûlante est refroidie sous la cendre de l'oubli médiatique.

    J'ai beau noircir mon carnet d'idées en tout genre et saturer la capacité d'enregistrement du dictaphone, j'ai toujours l'impression de n'avoir pas grand-chose d'intéressant à dire.

    Alors souvent je cède à la facilité, et je pars dans des délires futiles, avec un bonheur tout personnel que j'assume !

    Mais parfois, je me discipline un peu plus, et m'oblige à un temps de réflexion, qui est en fait un calvaire en soi. C'est-à-dire que l'écrit devient alors un genre de maïeutique assez douloureuse, et je pars vite dans les atermoiements...

    Discipline ou inspiration bordélique, je ne veux pas  choisir, je me dis que chaque note porte en elle sa raison d'être, autant la laisser s'exprimer.


    Mon environnement de blogueur : un vrai bazar là aussi !!

    J'ai un tout petit bureau, qui est en fait un secrétaire. Je suis une vraie connasse : j'ai privilégié la grelucherie à la praticité du meuble !! Mais je l'adore mon bureau, il est tout mignon, non ???

    Et certes il est petit, mais je pousse le vice jusqu'à l'encombrer d'inutiles petits objets de déco !


    Alors plan moyen large : à côté c'est une des bibliothèques, il y  en a partout en fait !

    m_SN152471.jpg

     

    Et gros plan : oui c'est vraiment le bazar. Il y  a en permanence les cordons USB de l'APN, du dictaphone, des Ipod, des clés USB, des journaux, des notes sur papier, des tasses de thé, des bols de thé, des mugs de thé...

     

    m_SN152476.jpg

     

    A noter que dans la flûte de champagne, c'est de l'eau : j'aime boire dans du cristal de bohême, faut bien que les cadeaux de mariage servent à quelque chose !

    Il m'arrive quelquefois d'avoir des envies de rangement soudain, et je mets alors tout en ordre, mais ça ne dure guère...


    Voilà, un petit tour de mon panorama qui vous aura plu, j'espère !