Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

des trucs

  • Love etc. (surtout etc.)

    Pin it!

    Je pourrais commencer en disant que j’aime la Saint-Valentin, mais ce serait un mensonge.

    Je pourrais commencer en disant que je n’aime pas la Saint-Valentin, mais ce serait un mensonge, aussi.

    Je pourrais aussi dire qu’on s’en fiche et que la question n’est pas importante, mais ce serait un mensonge, et hypocrite par-dessus ça.

    C’est toujours la même chose. Que je sois célibataire ou en couple, cette date est source d’insatisfaction.

    Je commence par me dire que c’est un événement purement commercial, qu’il soit ou non célébré n’est pas important en soi. En gros, autant s’en réjouir si on la fête et ne pas s’en soucier si on ne la fête pas.

    Ça c’est que me dicte ma raison. Mais la réalité est tout autre. Quand je suis célibataire, je fais mine de ne pas m’en soucier, mais que ne donnerai-je pour être avec quelqu’un qui soit là, un soutien, un ami, un amant, et cette profusion de cœurs me rappelle qu’il n’ y a personne. Et on a beau s’aimer et être bien, seule, cette absence de « l’autre » se fait ressentir.

    Quand je suis en couple, c’est une autre paire de manches. Je n’ai pas souvenir d’un 14 février parfait. Il y a toujours eu un truc, une dispute les jours précédents, quelque chose comme ça. Et quand il n’y avait pas motif à dispute, il n’y avait simplement… rien…. Dans le cas du rien (pas de fleurs, pas de mimi-surprises…) je me répétais le mantra anti commercial : ceci n’est qu’une date artificiel, ce qui compte ce sont les gestes au jour le jour etc.… Bah n’empêche, hein…

    Il parait que je suis casse-couilles, trop exigeante, pénible, égoïste… Possible.

    Et en ce moment, suis-je avec quelqu’un ? Oui ? Non ? Si la réponse était simple, ça se saurait… Etre seule sans l’être.

    Bref, on s’en fiche, on s’en fiche pas, on n’y pensera plus demain…

    En attendant, un bouquet de mes fleurs favorites, des pivoines virtuelles pour un plaisir réel :)

     

    peonies.jpg

    Et aussi quelques cartes de Saint-Valentin, que j’ai trouvée mignonnes, marrantes et pile pour moi : ) Toutes viennent du talentueux Ben Kling.




    soren.png

    poe.png

     

    mill.png

     

    kant.png

     

    ayn.png

     

    tesla.png

     

    5.png

     

    4.png

     

    3.png

     

    2.png

     

    1.png