Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jean françois cohen

  • On se fait chier, non ?

    Pin it!


    Au début, je me suis dit, je ferme les yeux, je serre les poings très très forts, et puis quand je rouvrirais les yeux, ce sera magique, tout les hommes seront libres, il n'y aura plus de guerres ni de famines, le climat se stabiliserait, le Nain Vagal donnerait sa démission, j'aurais perdu 4 kilos d'un coup d'un seul, et puis Anthony Perkins revenu d'entre les morts seraient enfin hétéro et amoureux de moi.

    Bon, j'ai rouvert les yeux, et rien de tout cela ne s'est passé. Par contre, thanks God, Brad et Angélina sont toujours ensembles. Et Scott Baïo m'a envoyé un message privé sur Twitter, oui, Chachi m'a parlé, Dieu existe donc....

    Du coup, comme j'ai retrouvé un peu de confiance, je souhaite entamer une croisade importante. Une mission que j'estime nécessaire et vitale pour le bien de ce pays. Je souhaite lancer une vaste campagne de pétition pour le retour sur scène et dans les bacs de Jean-François Cohen:


    Reviens Jean-François, la scène française a besoin de toi !

    Si je savais faire des bannières, j'en ferais une, mais le cœur y est (sauf si quelqu'un dans la salle veut se dévouer....)


    A part ça, vous connaissez ma ponctualité légendaire en matière de tag... Bref aujourd'hui je reprend la jolie idée de Chrys, avec son acrostiche sur BLOGUER. Ok, je sais, toute les participations sont publiées, ce n'est pas grave, j'ai honte, je fais toujours tout en retard...


    Balade amoureuse au pays des mots, cette promenade

    Longe des rivages différents mais tous

    Ouverts sur un ailleurs poétique ou rieur qui

    Gagne mon cœur et ma sympathie, et qui rend

    Urgent de les lire chaque matin, de découvrir ce qui

    Embrasera mon imagination ou qui

    Réjouira mes yeux !


    Avec tout ça, je me rappelle la liste de tag qui attend ! Non, je ne l'ai pas oublié, je fignole, je peaufine.


    A part ça je suis allée voir Avatar, quasi contrainte et forcée. Puis j'ai aimé, j'ai pleuré, je me suis sentie concernée, enlevée, happée, émue. J'ai même eu un petit moment de solitude, quand je me suis mise à marmonner « salaud d'américains, rappelez vous le Vietnam, l'Irak, vous changerez jamais » voilà voilà....

    Sinon, la 3D ça sert à quoi ?