Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jil is lucky

  • Un nouveau pas

    Pin it!

     

    1.jpg

     

    Le premier jour de l'année est le jour des bonnes résolutions. Parait que c'est une tradition occidentale.

    Bon, moi ce n'est pas vraiment ma tasse de thé. Ou plutôt, si je veux m'assurer de ne pas réaliser certaines choses, il suffit que j'en prenne la résolution. Etrange, non. Une croyance chinoise, si je ne dis pas de bêtise, veut que l'on ne dise pas trop fort ce qui nous tient à cœur, car les dieux seraient jaloux et contrecarraient nos projets. Il faudrait que je vérifie d'où je tiens le souvenir de cette croyance.

    Bref, pas de bonnes résolutions. Mais ceux que ça titille peuvent aller sur le site officiel du gouvernement des Etats-Unis, où ils trouveront une liste de bonne résolutions envisageables. Cliquez là pour voir.

    Je vous mets la liste en français :


    • Perdre du poids
    • Payer ses dettes
    • Économiser de l'argent
    • Trouver un meilleur travail
    • Se remettre en forme
    • Manger sainement
    • Avoir une meilleure éducation
    • Boire moins d'alcool
    • Arrêter de fumer
    • Réduire son stress, en particulier au travail
    • Faire un voyage
    • Se porter volontaire pour aider les autres

     

    Le lundi, c'est une journée guère évidente, comme le premier pas d'un chemin de braises ardentes.

    Comment dire, cela fait des années et des années que le passage du dimanche soir au lundi midi se fait dans la même douleur. Sans exagérer.

    Le passage du 31 décembre au 1ier janvier est différent. Un peu mélancolique, car finalement cette année passée renferme des souvenirs bons ou mauvais, des instants de vie que l'on voulait peut-être différents mais qui font partie de nous. Il y a aussi de l'espoir, l'espoir ferme qu'on peut vivre autrement, sans répéter les erreurs passées, en attendant quelque chose de magique de l'avenir, juste parce que cet avenir est inconnu encore. Quelle différence cela fait-il avec de bonnes résolutions ? Peut-être est-ce simplement un point de vue différent que l'on veut adopter : décider que l'avenir sera ce qu'on l'en fera. Etre soi toujours, car on ne peut être quelqu'un d'autre bien sur, mais avoir confiance en soi, aimer ce que l'on est et fabriquer son avenir.


    podcast

    Jil is Lucky - The wanderer


    Voilà ce que je me souhaite et que je vous souhaite aussi pour ce premier lundi de l'année.

    Bonne reprise à tous !