Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

valery giscard d'estaing

  • Sauf erreur, je ne me trompe jamais

    Pin it!


    Mitterrand est mort mais VGE bande bouge encore.

    Moi qui pensais qu'il s'était transformé en volcan d'Auvergne ! On ne me dit jamais rien à moi !

    VGE bouge encore, et même que son actualité est bien chaude comme la braise, brûlante comme une roche volcanique justement !

    Tu l'as peut-être oublié, mais Valéry est un grand auteur de roman, ce qui lui a ouvert tout grand les portes de la très peu regardante Académie Française.

    J'ai même acheté son roman, à Valéry. OK, j'avoue tout, c'était un pari perdu, un tonus à la con un jeudi soir, de la vodka à flot, du shit, et moi et ma grande gueule sur le mode « oui  moi je peux tout lire, j'ai pas peur ». Résultat, mon camarade très drôle m'a commandé une fiche de lecture au sujet du roman de Valéry « le passage ». Autant te dire qu'on a bien rigolé (c'est mal de se moquer des vieux...)

    Le passage est un genre de roman à l'eau de rose, avec des petites scènes pas piquées de hannetons !! D'ailleurs les Guignols s'en étaient donné à cœur joie à l'époque !

    Avec les amis, on appelait ce roman « éclate-moi le passage », la finesse était vraiment de rigueur !

    Bref Valéry nous remets ça, et nous sert la deuxième fournée de ses fantasmes de vieux barbons libidineux et revanchard. Oui, il publie un roman sur un président triomphalement réélu en 1981, et qui console une pauvre princesse galloise malheureuse en ménage. En gros VGE veut nous faire croire qu'il s'est tapé Lady Di et qu'il a gagné les présidentielles de 1981.

    OK, so what ? Rien. Façon je n'ai pas lu le bouquin, il n'est pas encore sortie, mais sois sure que je ne ferais pas de pari à la con à base de vodka cette fois -ci, je passe mon tour !

    La prochaine fois je vous parlerai du roman érotico-nippon de Lewis Libby : oui je l'ai lu aussi. T'as hâte, n'est-ce pas ??

    Sinon, si vous voulez vous faire une autre image de l'Auvergne, loin de Brice Hortefeux et de VGE, lisez donc Alexandre Vialatte !


    Pour finir, big coup de cœur musical avec Muse :

     



    Du coup, j'ai envie de dire vivement 2012, we we'll be victorious (il faut juste que je trouve avec qui)