Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bureau

  • Ago, agere, agenda

    Pin it!

    L’avantage quand on commence une année, c’est qu’il y a un prétexte tout trouvé, une magnifique raison de s’abandonner à une de ses passions…

    L’agenda. Il faut un agenda pour l’année, non ? Noter ses rendez-vous, ses trucs, ses bidules.

    Un carnet, quoi.

    Donc un agenda.

    Ou deux.

    Voire trois.

    C’est en négociation.

    Letts of London ne fait plus dans le orange, c’est mon drame.

    SN155489.JPG


    On se contentera du Frankie Diary (une année de plus) et du Moleskine (en rouge, indispensable chaque année)

    Pourquoi plus d’un agenda ?

    Parce que vous ne vivez qu’une vie ? Non, bien sûr.

    Et puis, faut-il une raison ?

    Plus tard, nous nous pencherons sur la psychose du stylo (et du trop choupi girly) qui s’est emparé de mon bureau.

    SN155491.JPG


    Bonne journée.

  • Touch of pink

    Pin it!

    La rentrée est à peine entamée, mais la pluie, elle, s’est installée. Tant et si bien que le ciel est gris, et les gens aussi… je prends le même bus la plupart des matins, et je vois les mêmes gens habillés de la même triste manière.

    Depuis des années que je fréquente le monde du travail, dans des secteurs assez différents, je suis frappée par la même grisaille uniforme qui règne partout. La règle est qu’il ne faut pas se démarquer, qu’il faut se fondre dans le décor de l’entreprise. Je parle là essentiellement de vie de bureau,  de ces endroits où les hommes doivent être en costumes, et les femmes en tailleur sobre, avec relâche le vendredi parfois…  J’ai rarement rencontré des personnes qui osaient se démarquer vestimentairement parlant. Je ne suggère pas qu’il faille s’habiller comme un clown pour le principe,  mais je pense qu’on peut tenter de rester soi-même y compris dans le cadre du travail. Et je ne pense pas que le soi-même de tous mes collègues de bureau soit le gris et le noir…

    Moi, je fais comme je veux, parce que c’est comme ça, on me le pardonne la plupart du temps. Les naïfs voient en moi une fille « originale » « audacieuse », ou ce qui voudra qui excuse que je porte des escarpins jaunes ou une jupe orange (pas en même temps rassurez-vous…) J’ai noté que les gens craignent, à tort, de passer pour des gens un peu légers, ou superficiels, manquant de sérieux, s’ils font preuve d’une certaine fantaisie. C’est dommage.

    J’ai l’impression que le gris du dehors peut « contaminer » nos humeurs. J’aimerais voir un peu plus de couleurs, de fantaisie, de folie au quotidien. Pas seulement dans les vêtements d’ailleurs.

    Du vernis arc-en-ciel sur les mains, et des taches de couleurs vives dans la ville, c’est quand même pas compliqué :) 

    disco.png

     

    PS : n'oubliez pas de jouer là (click click) pour gagner un petit lot sympa et coloré !

    couleurs, vernis, vie, bureau, colorama,