Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gérard depardieu

  • Où l'on ne parle ni d'exil en Belgique, ni du meilleur patissier de l' UMP

    Pin it!

    La grâce est une chose magique. Une chose, un truc. Le truc.  La grâce, l’élégance, l’attitude, c’est plus important que la beauté à mes yeux. Il ya dans la démarche de certains être, dans leurs gestes, cette séduction implacable, cette façon de dire aux autres « je suis là ». D’où leur vient cette façon aérienne de se déplacer au-dessus des foules, des trivialités de la vie ? Il m’arrive de tomber amoureuse d’un geste, d’une intonation dans le verbe, d’une façon de regarder, de marcher.

    C’est un attrait plus profond, plus efficace que celui que peut provoquer  la simple élégance vestimentaire, ou un gout.

    La grâce, c’est un peu ma chasse au Snark (en même temps, qu’est ce qui ne constitue pas une chasse au Snark dans ma vie ?) Je suis comme un papillon, attiré par un point lumineux et parfois je me cogne à certaines vitres :) Mais, las, ma curiosité et mon envie sont plus fortes que tout. J’aime observer la grâce et quand ce n’est as possible au quotidien, je reporte mon insatiabilité sur quelques vieux films, ou des photos, qui peinent à rendre la beauté gracile des choses gracieuses, comme dirait l’autre…

    J’aime cette photo de Marilyn, jeune et presque comme neuve, à ses débuts, bien avant la lourdeur de la célébrité. Il y a dans ses yeux clos plus de force que dans certains regards perçants. Son visage, doux et presque douloureux, laisse entrevoir tout ce qu’elle a à offrir au monde, la grâce en plus.

    Marilyn.jpg


    Parfois, j’aimerais que cela soit ça mon métier : observer les gens, penser à eux, les regarder et les imaginer, jour après jour.