Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

besson

  • Une partie de dés

    Pin it!


    Hier soir j'ai regardé un peu du débat Besson-Le Pen sur France 2. Le temps de m'énerver, de m'écœurer devant les propos lénifiants d'un homme qui trouve le moyen de justifier un parcours félon.

    Je suis en général assez ouverte au débat et propre à différencier compréhension et acceptation. Je peux comprendre les circonstances qui mènent quelqu'un à agir d'une certaine manière, sans pour autant cautionner ce comportement. Hier soir je n'ai rien compris. J'ai vu un homme faire foi de sa bonne volonté, de son humanisme, sans jamais rapporter ses propos à ses actes. Jamais. Décider que cette année il lui faudra trouver X « sans-papiers », reconduire à la frontière de leur pays est un acte statistique, politique, criminel. Ne pas se poser de questions sur ce qui conduit des gens à s'endetter pour fuir leur pays, à prendre les pires risques physiques qui se puissent imaginer, ne pas se douter un instant du désespoir qui peut hanter des familles entières.... Qu'est ce que la politique ? Gagner des élections pour gagner des élections pour gagner des élections ? Ou bien tenter d'approcher le pouvoir afin d'améliorer le sort commun ?

    Je suis prête à comprendre qu'on veuille le pouvoir pour le prestige, ou pour n'importe quelle raison pourrie, mais habiller cela d'une pudique tunique appelée Service de la Nation, c'est juste une vulgarité supplémentaire.

    Vincent Peillon a eu raison de ne pas venir faire le clown entre les 2 représentants de la droite extrême, Marine et Eric, aimables danseurs de tango sur le cadavre de la République.


    Parler d'identité nationale, d'immigration et de danger quand nous sommes tous nés sur la même Terre, qui parait-il va mal, se réchauffe, est en danger ; quand les mêmes depuis plus de 50 ans vendent les armes qui servent à tuer des innocents : quand les gouvernements occidentaux continuent de soutenir les dictatures qui les intéressent au nom d'une Real Politik de merde ; quand ce sont toujours les mêmes qui s'effondrent encore au milieux des décombres ; tout cela n'a aucun sens humain, aucun.

    Je sais plus trop quoi dire en faite tellement je ne comprends rien à la manière dont le monde tourne. Les solutions théoriques me semblent si faciles et tellement à portée de main. Et pourtant, le monde continue de merder, jour après jour.

    N'est-ce pas vain de s'interroger toujours sur les mêmes aberrations quand rien ne change ?

    L'identité nationale  ça n'est jamais que le sort qui en décide, un hasard plus ou moins heureux, qui me permet de passer la soirée à twitter devant un débat de connards, avant d'aller tranquillement lire un roman au lit, pendant que d'autres errent dans un Port-au-Prince dévasté. C'est une question de chance, rien d'autre.

    Monsieur Besson ne se rend pas compte de la chance qu'il a, de l'infime chance qui lui est donné de tranquillement livrer ses atermoiements de gentil Caliméro victime de méchants vilains qui ne comprennent pas sa mission.

     

  • Une certaine qualité de gentillesse est toujours signe de trahison

    Pin it!

     

    Le Nain Vagal parlait ainsi en compagnie de son ami François F. d'un certain Eric Besson, quand François Mauriac qui passait à côté, lui piqua la phrase pour son roman "Le Nœud de vipères" en 1932. Le bordelais est fourbe.

     

     

    Parfois traverser des moments difficiles peut conduire à des choses assez atroces.

    Oui, j'ai écouté et apprécié l'album de Grégoire. Même que j'ai chialé sur des titres. Mais j'espère remonter la pente assez vite. Mais ça va être dure. Je ne te cache pas avoir écouté en boucle Rose, la chanteuse la plus ? de l'univers pour moi, et bah même pas que j'aurais vomi des oreilles...Non, je songe à acheter l'album, oui avec des sous, genre dans un magasin légalement. Pareil avec Cœur de Pirate, ma nouvelle meilleure amie chanteuse, qui chante bien toute seule ou avec l'Homme à la barette aka  Julien Doré, l'ex de Rose (oui en vrai c'est pour ça que Rose me tapait sur le système...)

    Le truc c'est que c'est la journée de la gentillesse, alors je suis gentille aujourd'hui, c'est hormonal, ça va passer.

    Oui, il y a une journée de la gentillesse. Il faut bien ça pour m'obliger à avouer apprécier certaines chanteuses.

    Avant la journée de la gentillesse, il y  a eu le mois du mille-feuilles. Tu ne savais pas ? Moi non plus. Mais quand je traine chez moi, je fais des trucs improbable comme aller sur le site internet du Figaro, l'excellent journal lol d'Etienne Mougeotte, le gars qui a réinventé la notion d'éthique et de moral pour TF1, ils ne connaissaient pas chez Bouygues avant.

    Bref, quand le figaro ne s'attache pas aux grandes questions de société que sont l'insécurité l'avant-veille d'une élection ou l'apport du David Douillisme à la philosophie post structuraliste, ce journal se penche sur des trucs essentiels : où c'est qu'on mange le meilleur mille-feuilles de Paris bordel de Nain ????

    Je me suis farcie le récapitulatif du jury, les critères sont très précis, et je suis heureuse de t'annoncer que le meilleur mille-feuille de Paris ce n'est pas le plus cher, allez je te laisse regarder , tu as le classement. La nourriture c'est important, ce n'est ni de droite ni de gauche, et le Figaro ne doit pas avoir le monopole du mille-feuilles, n'est-ce pas François ^^ ?

     

    Bon, le mois du mille-feuilles c'est fait.

     

    La journée de la gentillesse maintenant. Bon, j'étais prête à faire un effort, à apprécier bien plus que deux chanteuses pré pubères, et je me voyais déjà appeler au rassemblement derrière le Nain Vagal, au nom de la grandeur de la France, pour le bien de mes concitoyens que j'aime d'amour, etc.... Sauf que.

    Sauf que mes concitoyens y font suer, pour pas dire plus (mais en fait j'entame une période de non vulgarité, alors je ne dis plus bordel, putain, fais chier, ça va être compliqué je sens), bref ils font chier suer à voter avec leurs pieds. Non je ne fais pas référence au 6 mai 2007 de sinistre mémoire : ce jour là c'est, c'est....c'est indicible on a dit plus de gros mots...

     

    Non je fais référence à Mimi Mathy, désignée française la plus gentille dans un sondage. LOL.

    Alors là les amis on va dire bye bye politiquement correct, mais je n'ai pas le choix. Être une personne de petite taille ne fait pas de vous automatiquement une bonne personne. La taille et la personnalité ça n'a rien à voir. La preuve, je trouve que Passe-Partout se réjouit bien souvent des déboires des participants de Fort-Boyard, mais ceci est un avis personnel.

    Pour en revenir à Mimi Mathy, soyons claire, c'est une mauvaise actrice, mais ce n'est pas de sa faute, il n'est pas donné à tout le monde d'irradier du talent d'Elisabeth Taylor, ceci est encore un avis personnel.

    Mais bordel elle est bête comme ses pieds. Oui je dis bête pour ne pas préjuger de sa méchanceté. Les gens s'imaginent qu'elle est comme son personnage d'ange gardien à la noix ou quoi ???

    Non ! Mimi elle trouve qu'il y  a trop de faignants en France, qu'on ne bosse pas assez, et qu'heureusement qu'il y a des gens comme Laurence Parisot et le MEDEF pour remettre la France debout. Tiens, écoute plutôt la leçon de vie de Mimi:

    "La vie c'est un grand pull, on a des pelotes de toutes les couleurs, noires qui ne sont pas belles et à oublier, des roses, des bleues. Il faut se tricoter sa vie, pour qu'on se dise à la fin de celle-ci: j'ai fait un beau pull." Moi qui voulait me mettre au tricot, j'ai envie de vomir (oui, encore, c'est la faute à la génétique de la femme d'après le professeur de Médecine Douillet)



     

    Alors, elle est gentille la grognasse ?

     

    Quant à toi, lecteur bobo germanopratin tu ferais mieux d'arrêter de dire du mal du gouvernement et de travailler à la reconstruction de ce pays laminé par les 30 dernières années de socialo-communisme qui ont mené à l'assistanat et à l'insécurité, sans oublier la burqa aussi. Ah on me souffle dans l'oreillette que le dernier gouvernement plus ou moins de gauche date de 2002.

    Et puis si tu as un moment, regarde le montage rigolo, ce n'est pas moi qui l'ai fait, c'est sur Le Post, un endroit où les commentaires des lecteurs me font gerber (ouiiii je sais....) mais des fois il y  a des trucs marrants à lire.

    lepost.jpg

     

    Lambert beautiful Wilson répond à l'appel de la vache lancé par Gaël, puisqu'il fait son coming-out bovin. Lambert aime les vaches et le Cantal.

     

    Voilà voilà.

     

    Je te laisse, hein, je vais entamer une cure à base d'absence de shokobons, c'est un concept nouveau qui nous vient des States, si tu veux la méthode tu me fais un chèque de 35 € et je te l'envoie : je te garantie une absence totale de shokobons si tu suis scrupuleusement le seul et unique commandement de cette méthode.

     

    Demain on parlera identité nationale et borsalino.