Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

soupçons

  • Poke, DM, sextos et plus si affinités

    Pin it!

    J’ai une collègue de travail, appelons J, enfin, Jennifer quoi. Bon Jennifer elle est mignonne, pas trop bête (quoique, je suis bien indulgente), elle est très souvent draguée et bref elle n’a à se plaindre de rien.

    Mais sa vie est un enfer car elle est en couple. Rassure toi mon lapin, tout se passe bien, en théorie, dans son couple, mais elle vit le martyr du soupçon 2.0.

    Un peu plus d’explication peut-être ?

    C’est simple, Jennifer passe son temps au boulot sur FB, Twitter et compagnie.

    Comme toi et moi tu me diras. Non pas moi, moi je bosse sérieusement, non mais !!!

    Bref Jennifer, qui est de nature soupçonneuse ( à tort ou à raison, ça n’est pas la question..) joue les skalter avec son mec. Elle l’espionne, en gros.

    Le truc, c’est que le web a bouleversé sa vision du couple.

    Son petit ami, a donc un profil FB et un compte Twitter. Comme la plupart des gens, il y poste des photos, des compte-rendu de ses soirées, pots, et autres mouvements… Il y a même des photos de lui avec ses collègues.

    Ma petite Jennifer passe son temps à décrypter les statuts de son mec, et les photos encore pire. Plutôt, elle interprète. Te dire que c’est la porte ouverte à de folles élucubrations dans sa petite tête…  Un bras autour de  sa collègue, une phrase un peu affectueuse et hop J. part en vrille.

    Et le pompon, si je puis dire, c’est qu’IRL, son mec et elle sont en quelque sorte fiancés, mais sur le statut FB de monsieur ce n’est pas précisé. Dieu le drame que ça fait.

    Alors, je suis peut-être un peu à la ramasse, ou juste un peu ébaubie qu’on puisse autant se formaliser sur la façon dont un mec gère son réseau social virtuel, mais est-ce qu’il y a vraiment eu tant de changements que ça dans les relations hommes-femmes depuis le 2.0 ?

    Je veux dire, est-ce qu’il faut faire la différence entre ce que l’on vit IRL avec son amoureux, et ce qu’il peut gérer sur des réseaux virtuel ? C’est finalement une sorte de jardin secret pas secret ? J’essayais d’expliquer à Jennifer que FB et compagnie c’était un peu son Jardin secret à son mec, et qu’il n’avait pas forcément juste envie de clamer dessus à tout bout de champ son amour pour elle. Que c’était autre chose, un loisir en  somme. Mais non, pour elle, le fait qu’il consacre ces « lieux » à autre chose qu’à lui tresser des lauriers, ça la vexe. Disons que je trouve qu’elle se fait plus de mal qu’autre chose à interpréter chacun des mots qu’il met sur FB ou Twitter. Et le fait qu’il dise trouver telle copine sympa ou mignonne n’est  pas forcément une insulte à son couple.

    Bref, je m’amuse et je m’interroge de son attitude, tout en me demandant comment moi je réagirais…

    Comment je réagirais si je voyais mon mec sur Twitter parler à d’autres nanas, flirtouiller, ou laisser des mots affectueux sur le mur FB de telle ou telle. Regarderais-je ? Serais-je sensible aux interprétations ?

    Je ne sais pas en fait… Enfin, si, je sais que je suis assez autoritaire et manipulatrice. Mais de là à guetter les moindres mouvements virtuels de mon mec et flipper ensuite, non.

    Si tu me pokes sur FB, ou que tu me DM un truc trop chaud sur Twitter, je verrais bien comment je réagis ^^.

    Allez, je te laisse là. Une prochaine fois on parlera des sextos et de leur incidence sur le divorce des célébrités !