Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

daphné

  • Olivier Magny parle parisien et Daphné chante au Trianon

    Pin it!

    Certains disent qu’en France il y a Paris et le reste du pays. Pourtant Paris est peuplé de gens qui viennent du reste du pays. Ceux-ci, quand ils arrivent à la capitale, se trouvent parfois frappé d’un syndrome : le parisianisme aigu.

    C’est en quelque sorte ce syndrome que Olivier Magny dissèque dans son ouvrage « Dessine moi un Parisien ».

     

    daphné,le trianon,bleu venise,olivier magny,dessine moi un parisien


    C’est une sorte de compilation du blog tenu par l’auteur, « Stuff Parisians Like », blog que je ne connaissais pas.

    Olivier Magny est un commercial, diplômé de l’ESSEC, et son ouvrage est un pastiche, assez drôle, de certains comportements. Mais ces comportements, loin de les observer sur les seuls parisiens, je trouve qu’ils sont plus le fait d’un certain milieu, plutôt favorisé, néo-bobo, CSP+++++++, et somme toute très énervant.

    C’est donc un catalogue de clichés qui est nous est soumis. J’ai été autant énervée qu’amusée par ce bouquin. Parfois je me suis reconnue dans certains travers, snobisme et autre réflexe. Parfois j’y ai reconnu des relations qui m’agacent…

    Ça se lit très facilement, et dans l’ensemble c’est assez drôle, mais je me demande encore pourquoi je l’ai acheté ?

    Des extraits :

    « Trois critères conditionnent la coolitude à Paris : posséder un iPhone, porter des Converse et manger des sushis. » (J’ai un BB, et je ne suis pas prête de craquer pour un Iphone, les converses je trouve ça moche et ça pue. Mais les sushis c’est bon…)

    « Le jardin du Luxembourg est le parc préféré du Parisien, avec Central Park. Marcher dans les allées du Luco est pour lui un enchantement. » (Quand j’entends le mot Luco j’ai envie de sortie mon révolver…)

    Franchement la flemme d’en noter d’autres… Marrant mais dispensable…

     

    Bon, sinon, les trois gagnants du petit jeu « Daphné en concert au Trianon » sont :

     

    Lociol

    Fanny

    Agathe

     

    Merci de m’envoyer votre adresse postale par mail, le plus rapidement possible.

     

    Merci à tous pour votre participation, pour les perdants, j’espère vous redonner bientôt d’autres occasions.

  • Concours : Daphné en Bleu Venise au Trianon

    Pin it!

    J’aime beaucoup la façon dont va commencer ce lundi, puisqu’il m’est donné de faire un joli à cadeau à trois d’entre vous.

    Vous vous souvenez peut-être que je vous avais parlé de Daphné dans un précédent billet.

    daphne.jpg


    Ceux qui me suivent un peu sur Facebook connaissent mon engouement pour cette chanteuse.

    Depuis, j’ai eu le plaisir d’écouter, encore et encore, son dernier album Bleu Venise. Un album sensuel, romantique, onirique, parfois surréaliste, toujours enchanteur. Je reviendrais dans un billet dédié sur les treize facettes de cette belle pierre musicale qu’est Bleu Venise. Je vous parlerai de la délicate poésie qui se dégage de Portrait d’un Vertige :

    « J'ai mal d'amour, émail de Chine
    Du vent dans les yeux
    Je vis au bord d'un précipice »

    Je vous parlerai des chansons où il y a « des nuits à dégrafer », de « Venise sous la neige »….

     

    Pour aujourd’hui, allons à l’essentiel : avec Coralie, de la maison de disque de Daphné, nous vous offrons 3x2 places pour assister au concert du 25 mai au Trianon, à Paris donc.

    Si comme moi, vous êtes tombés sous le charme de cette voix particulière, si vous souhaitez prolonger la découverte de son univers, rien ne vaut une prestation sur scène.

    daphnéconcert.jpg


    Si vous voulez savoir Où Va Lila Jane, il vous faudra répondre à trois petites questions sur Daphné. Une main innocente (pas la mienne, espèce de mauvaise langue…) tirera au sort trois personnes parmi les bonnes réponses. Et ces trois personnes pourront bloquer leur soirée du 25 mai prochain pour aller applaudir Daphné sur la très belle scène du Trianon à Paris.

    Les trois questions n’ont rien de compliqué, vous en trouverez les réponses en faisant un tour éclairé sur la page officielle de Daphné.

    Donc, nos questions :

    Quel chanteur a découvert Daphné ? C’est un chanteur superbe, qui a autrefois posé sa chaise à Tokyo (on dirait bien que je vous aide, là, non ?)

    De quel prix est lauréate Daphné en 2007 ?

    Comment s’appelle son premier album ?

     

    Pour finir, quelques liens qui pourront vous aider :

    La page  Facebook de Daphné.

    Sa page officiel daphné.fr

     

    Vous avez jusqu’au vendredi 13 mai à minuit pour participer. J’annoncerai les résultats le samedi 14 mai dans la journée.

    J’espère que ce sera pour vous l’occasion d’une jolie découverte. Je n’ai pas eu un tel coup de cœur pour un artiste depuis longtemps. Vous pourrez d’ailleurs l’écouter le 14 mai chez Isabelle Dhordain sur France Inter à 20h, dans l’émission le Pont des Artistes.

    Bonne chance à tous !

    Daphne-Bleu-Venise.jpg


     

     EDIT : petite précision, les réponses sont à me faire parvenir par mail à l'adresse suivante : danslessouliersdoceane@gmail.com et uniquement de cette manière, seules les réponses par mail seront prises en compte. Merci :)

  • Bleu comme un lundi

    Pin it!

    L’écoute abusive de Leonard Cohen et de Dick Annegarn peut provoquer certains dégâts. Dégâts que ne vient pas effacer un album entier de Jay Jay Johanson ou de Anthony and the Johnson.

    Le fait est que je n’accorde plus une assez grande place à Britney Spears dans ma vie, pourtant j’ai l’intégrale de son œuvre en CD acheté en monnaie sonnante et trébuchante. Oui faut-il trébucher sur ses principes de bases pour à chaque fois céder à l’appel de la pop bitch comme je le fais.

    Mais là, ça n’a pas suffit à sauver mon âme du bleu nuit, le bleu blues de Billie Holiday, le bleu Venise de Daphné. Toutes ces notes, assemblées une à une pour faire pleurer mon petit cœur de midinette sensible à la poésie des autres. Moi aussi je sais ce que c’est de défaillir pour un homme, mais Daphné le dit tellement mieux, de sa voix claire et presque enfantine. Puis Billie reprend la main et me rappelle qu’il y a des folies à laquelle on ne peut échapper…

    Courons, fuyons, en avant pour le meilleur. Le pire serait de ne pas s’appuyer sur les bleues de son âme pour écrire…

    Ecrire, tiens, voilà, je cherchais un prétexte pour ça :

     

    daphné,bleu venise,rouge carmin,jay jau johanson,anthony and the johnson,leonard cohen,dick annegarn,chansons tristes pour âmes tristes,un peu de noir ne nuit point


    C’est joli, c’est un carnet, c’est pour écrire. Et puis au moins la couverture aura ce quelque chose de lumineux qui manquera à l’intérieur…

     

    Et puis ça aussi, juste parce qu'on dirait mon fils (oui je suis une maman orgueilleuse), que j'aime Eluard et que j'aime écrire des cartes....

     

    daphné,bleu venise,rouge carmin,jay jau johanson,anthony and the johnson,leonard cohen,dick annegarn,chansons tristes pour âmes tristes,un peu de noir ne nuit point


    Tu le savais, toi, que la vie n’est qu’une suite de prétextes ?


     

     

     

     

    Bonus : à partir d’aujourd’hui tu peux découvrir certains de mes coups de cœur blogosphérique, grâce à Oh les Girls qui m’accueille pour la semaine.