Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

madonna

  • Sept extra

    Pin it!

    Aujourd’hui encore un petit questionnaire, sous forme de strike, puisque je fais d’une pierre 3 coups en répondant ainsi au tag de Plume, Chocoladdict et Martial !

    Madonna, Madge, S.E.X., lewis scooter libby, jean-claude gaudin, lucien ferri, encornet et trottinette, yann piat,

    Je les remercie de me filer cette nouvelle patate chaude :) et je vous invite à les visiter, vous ne regretterez pas le voyage.

    Ensuite, il faut délivrer sept secrets sur soi, bah là ça va devenir coton de ne pas faire trop intime, vu tout ce que j’ai pu vous révéler récemment. Mais soyons fous (folles) allons-y !

    Or donc.

    J’écoute la radio une bonne partie de la nuit, y compris dans mon sommeil, et j’adore le matin prendre un petit carnet et noter ce qui m’a marqué la nuit précédente : une chanson, un intervenant dans une émission, un fait, un chiffre. C’est curieux de voir ce que mon esprit endormi à pu retenir d’une nuit d’écoute radiophonique.

    Dès que je vois un nœud je frémis. J’ai conscience de ce que cette affirmation a de tangent… Je parle des jolis nœuds sur les robes, les serre-têtes, les barrettes, les chemisiers, les ceintures… Vive les nœuds !

    J’ai une affection pour Madonna, que les années ne démentent pas. Elle peut sortir n’importe qu’elle daube musicale (car ne nous mentons pas ça fait deux ou trois albums qu’elle commet sans grand intérêt…) je la suis sans hésiter… Madge sera toujours Madge…

    En parlant de Madonna, j’ai toujours mon exemplaire de S.E.X . son  bouquin de photos retiré du marché depuis quelques années.

    En parlant de bouquins, je me spécialise, sans faire exprès, dans l’achat vite fait de bouquins avant qu’ils ne soient retirés précipitamment de la vente. Par exemple l’œuvre érotico-n’importe quoi de Lewis « Scooter » Libby, un des pires néoconservateur de l’équipe Bush-Cheney, qui s’est piqué un instant de littérature avec « The Apprentice », une daube éeotico japoniaisante….  Pareil, j’avais réussi à me procurer « l’Affaire Yann Piat » de Gérard Finale et Lucien Ferri, avant qu’il ne soit retiré des rayons quelques jours après, sur demande de Jean-Claude Gaudin et François Léotard, les fameux Encornet et Trottinette… Comme quoi on a pas attendu les années 2010 pour avoir des affaires pourries au cœur de la république….

    Je ne sais pas nager. Je barbote, mais je ne sais pas nager correctement. Pour les mêmes raisons que je n’ai pas eu l’occasion d’apprendre à faire de vélo,  je n’ai eu le droit de me mettre à l’eau seule que tard, vers mes 12 ans. Mais ça a commencé à changer, dans le sens où je me traine u peu plus sérieusement à la piscine…

    J’aime les gens étranges, décalés, qui n’ont pas peur d’être eux-mêmes, qui ne fonctionnent pas en regard d’une image à donner, mais juste comme ils ont envie d’être. J’aime aussi les gens un peu taciturne, pas forcément folichons au premier abord, ce sont souvent des personnes qui cachent des trésors.

    Bon, je sens qu’on va arrêter là les confessions pour un long moment !

  • Sometimes it's good to be a girl

    Pin it!


    Un peu de décadence ne fait pas de mal. Après avoir cogité sur des questions non-fondamentales (oui, n'ayant pas de réponses adéquates, je décide que les questions ne sont pas importantes, jusqu'à la prochaine fois) il est temps de passer en mode week-end.


    Oui, spéculer sur la métaphysique est fort louable du lundi au vendredi, quand on peut le faire de derrière son écran plat 17 pouces, au chaud dans l'open space.

    Mais le week-end,  il faut revenir à la raison, et donc à son booty.

    Mes choupettes, aujourd'hui j'avais pensé faire une leçon de shakage de fessier, en compagnie de ma nouvelle copine, Ashley Tisdale, look at that :


    La mini mignonne, le collier de perles démémérisé, la bouche sexy, le regard de velours, la cuisse affolante, vas-y prend exemple. Tu prends ton short, tes talons de 10 et tu scores un maximum, jusqu'à lundi au moins.

    Girl Poweeeeeeeeeer avec un seul but : faire valser ta culotte (ou ton string, as you want, ma douce) faire tourner la tête du jeune homme in your target et finir la discussion sur le mode sexy back. LET' S  MISBEHAVE ! Surtout toi d'ailleurs...


    Bon, choupette, maintenant que tu sais ta mission du week-end (et je veux un rapport détaillé lundi !!), penchons-nous sur le truc à la mode, qui me fait vibrer et que je veux moi aussi avoir à mon bras.

    Un sac ? Non.


    Un toy boy mon mignon, un jeune homme de bon aloi, vigoureux, joli à regarder, qui sait compter jusqu'à 10 pour jouer à cache cache dans le lit et qui apprécie mon intelligence comme mon cul. Enfin, pour l'intelligence on lui pardonnera s'il ne la remarque pas.


    Tu sais que j'adore cette garce écœurante de bitchitude qu'est Madonna. Je ne dirais pas que c'est un modèle pour moi, mais un peu quand même : j'aime le principe de « je suis la queen, baisse les yeux et baise ma main, et le reste aussi ». Quand je sombre dans trop de guimauve et de nunucherie amoureuse, je me dis, que ferait Madonna (vas-y te fous pas de ma gueule, je te vois pouffer !!) et bah ça marche, je gonfle la poitrine, comme Amy Winehouse, je tèj mes cheveux en arrière et envoie paitre l'insolent. Enfin, presque.

    En attendant Magde a inventé le concept du toy boy. Je suis sûr que tu vas te rappeler de lui : le premier toy boy de Madonna.


    Nick Kamen, la Mère de tous les toy boy, si tu m'autorise cette drôlerie.

     

    Et il chantait aussi:

     


     

    nick kamen.jpg
    Pardonne le staïle année 80, mais au moins c'est du vintage :)

    nick_large.jpg

     

    Et 25 putains de longues années plus tard, voilà qui l'on voit au bras de Madge the Queen of the Bitch : Jesus Luz.

    J'ai chaud, très chaud...

     

    jesus.jpg
    Jesus_Luz_768903a.jpg

    jesus-luz-1.0.0.0x0.415x600.jpeg

     

    Tu vois l'esprit un peu. Elle a tout bien compris Madge !!!


    Tout ça m'a donné bien envie de cogiter autour d'une idée assez marrante : la communauté Cénobitch d' Océane.

    Grâce à moi (oui je m'la raconte 2 secondes) tu sais ce qu'est un anachorète, et tu connais donc aussi son contraire : le cénobite. Disons que l'amusant Lhaurenzo m'a mis cette petite idée en tête, et qu'elle y prend forme tout doucement.

    Que pourrait être cette assemblée de Cénobitch ? On y pense un peu ensemble ? Moi, en tout cas, je réfléchis à lui donner matière au moins par écrit.

     

    M'a donné très chaud le Jesus....

     

  • Mon Icône

    Pin it!

    Elle a rythmé mon enfance, mon adolescence, mes années facs, et ma vie de jeune adulte !

     

    Elle c'est Madonna !


     

    La seule et unique reine des années 80 !

     


     

    J'ai tenté pas mal de style vestimentaire, sous on influence ! Pas mal de ratage, mais que des bons souvenirs! Elle a dynamité la musique, décomplexé les filles et mis un peu plus de sexyness dans la vie !

    Madonna: c'est une des rares dont je ne rate jamais un concert en France, malgré, hélas, des prestations de moins en moins parfaites!

    Peut-être parce que j'ai grandi avec elle !

    Et vous une Icône improbable accompagne votre vie ?

    Bon dimanche, plein de soleil et de musique !