Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

boris vian

  • L'hiver, la volga retient ses petits (Merci Vernon)

    Pin it!

    Difficile de retrouver le chemin de ces lieux.

    Ou plutôt, difficile de savoir quoi et comment écrire. La force de l’habitude aide bien, mais quand on a changé cette habitude pour une autre, revenir écrire ici parait moins simple.

    Non pas qu’il n’y ai rien  à partager, bien au contraire mille billets se sont écrits dans ma tête…

    Alors quoi ? Juste la question lancinante du pour quoi, pour quel but, quelle satisfaction personnelle ?

    La question du partage par l’écriture  n’est pas vue par tous de la même façon. La manière que j’ai trouvé d’y répondre, est d’arrêter de me poser cette question, de me demander cde qui plaira, ne plaira pas. Revenir ici, et faire à ma manière, montrer ce que j’aime, parler de ce qui me déplait, après tout, je reste ma première lectrice :)

    Et puis j’aime le joli mois de mai, le mois des pivoines et des victoires.

     

    mai.gif


    PS : pour les titres qui ne veulent rien dire, voyez ça avec Boris Vian.

     

     


  • La révolution littéraire et la révolution politique ont fait en moi leur jonction

    Pin it!

    Le titre est enprunté à Victor Hugo, et résume tout à fait mon état d'esprit actuel.


    Joyeuses Pâques à vous !

    Alors ce week-end prolongé ? Une merveille, non ? Je ne sais pas qui a inventé l'obligation de travailler, mais Seigneur qu'on le pende...

    J'aimerais passer mes journées à lire, écrire, à découvrir de nouveaux jardins dans Paris. Ecouter de la musique, découvrir de nouvelles émotions. Pourquoi n'est ce pas possible quand c'est juste indispensable ?

    Mes lapins (de Pâques) on va faire un premier point sur le challenge Daphné Du Maurier !

    da.jpg

     

    Les participants :

    Madamezazaofmars

    Camille la it Girl

    Alice

    Frannso

    Val

    Kahlan

    Mademoiselle V

    Palaeksa, si, si, ça t'apprendra, na ! Je me ferais une joie de publier ici le résultat de tes impressions, à moins que tu n'ouvres un blog...

    Céline

    Mademoiselle C la Futile

    Maggie

    Marlène

    Alicia

    Chouyo

    Firemaman

    Et Daydreamer, parce que : sache que tu es vivement encouragée à faire ton compte rendu à base de vidéo, si tu vois où je veux en venir.

    Nouveaux participants:

    Harry

    Mona

    Romain

    Keisha

    Solenn

    Amandine

    Tiphanie

    Caro

    Herisson08


    Je suis heureuse de pouvoir vous signaler les premiers textes en ligne :


    Kahlan s'est penché sur Rebecca et les mystères de Manderley.

    Alice a vogué vers la Crique du Français.

    Alicia a rendu visite à Ma Cousine Rachel, après avoir elle aussi succombé au charme mystérieux de Rebecca.

    Keisha nous parle de Rebecca également ! Et de La Maison sur le rivage, belle ambiance !

    En cliquant sur les titres des romans vous accéderez aux blogs concernés.


    Bien sûr, si j'ai oublié un participant, ou un texte déjà publié, merci de me le signaler.

    J'essaie de rattraper mon retard de lecture en attendant !

    Je vous laisse avec mes deux de mes multiples obsessions musicales du moment.


     


     

     

  • Love Story

    Pin it!

     

    Salut mon lapin, tu as vu comme je t'abandonne ? Le fait est que je ressens comme une immense fatigue morale. Je crois que j'ai envie de trucs merveilleux qui ne se passent pas en fait. Tu sais, la magie, l'incroyable, l'inattendu. Et il n'ya  rien que le quotidien, terne et quotidien justement.

    C'est à moi de le bousculer, je sais bien, mais là j'ai carrément envie qu'on me prenne par la main et qu'on m'emmène dans un endroit fabuleux

    Pourtant il y à matière à rêver si l'on s'en donne la peine. J'écoute toujours autant de musique, pas mal de Francis Lai et Michel Legrand en ce moment. Un peu nostalgique.

    Pour ce qui est de la lecture, je suis happée par Daphnée Du Maurier, dont je découvre quelques titres que j'avais négligé, surtout parce qu'ils n'étaient guère trouvable, mais heureusement Phoebus Libretto continue à nous proposer la réédition de chef d'œuvres oubliés.

    J'essaie de magnifier mon quotidien par l'écriture aussi. Pour tout te dire, enfin presque tout, j'ai ouvert un blog ailleurs, anonyme, qui me permet de fictionner un peu plus que de coutume.

    Le femme de Boris Vian est morte. Je me rends compte qu'on n'a jamais parlé de Vian toi et moi. C'est un tort. Tu sais que les écrivains sauvent le monde et les gens. Lui m'a sauvé quand j'avais 16 ans, il m'a montré qu'on peut être ce que l'on veut, et si les gens ne s'arrêtent qu'aux apparences, tu peux manipuler ces apparences et faire quand même ce que tu veux. Je crois que ça vaut la peine qu'on reparle de Boris, un vrai satrape lui.

    Erich Segal est mort. C'est un home incroyable, et on ne retient de lui que ce roman, Love Story, qui est pas mal, mais qui vaut surtout par le film qui en a été tiré ! Erich Segal est un homme incroyable oui, d'une diversité de talents et d'un éclectisme fabuleux ! Prenons date pour lui rendre un hommage correct.

    En attendant, écoute Andy Williams chanter le générique de Love Story, avec l'image radieuse d'Ali MacGraw, la femme de ma vie de toute éternité. Tiens, la musique est de Fancis Lai. Un des arcs parfait de la perfection : Ali MacGraw - Andy Williams - Francis Lai.

    Je crois que j'ai un fond greluche nunuche bien ancré : l'ouverture de cette chanson suffit à me vriller le cœur et à chercher le creux d'une épaule, n'importe quelle épaule presque.





    Tu sais peut-être que Madamezazaofmars nous a proposé un petit concours sympa, va voir . Je sais que plusieurs d'entre vous ont proposé déjà leurs photos, bravo à tous.

    Photo_Graphe__by_Milk_cream.jpg

    Pour ma part, tu sais ce qu'il en est, je suis incapable de faire une bonne photo seule, je dois toujours faire appel à une main secourable (Virginie ma chérie que serais-je sans tes photos ?), je n'ai pas participé, mais je serai ravie de voter, on a jusqu'à demain soir !

    Pour l'instant je me contenterais de te laisser admirer Ali MacGraw, oui encore, faut croire que c'est son jour. J'y peux rien si la regarder me fait pleurer tout en me rendant heureuse

    ali.jpg

    alimac.jpg

     

    Où puiser la magie du jour ? Je ne sais pas, mais je pressens que c'est une main amie qui prend la mienne, et qui m'emmène sous un ciel de lumière regarder un horizon visible à nos seuls yeux. Quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi la vie n'est pas que ça ? Naitre, travailler, mourir, c'est vain. A quoi occupons nous nos journées qui ne soit pas vain ? Dis-moi ? La vie n'est intéressante que par ses fantasmes, ses projections, rarement par son simple accomplissement.

    Sur ce, je te laisse, j'ai mon ordonnance de Seroplex à aller chercher.