Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

citation du jeudi

  • Machtapur, fractales et hasard

    Pin it!

    Je suis arrivée au Machtapur par une illustre figure bretonne, Yvonnig Gourlawen, illustre dans certains cercles, mais hélas trop méconnu par ailleurs.

    Gourlawen et le groupe des fractaliens fondé pour honorer sa mémoire, ont eu vent du Machtapur bien avant sa renaissance récente.

    Si l’on tient compte  des faibles chances pour qu’un fractalien breton du 19ième rencontre la source même de tout Machtapur, on peut se réjouir de ce qu’il existe de véritables hasards cosmiques.

    Dieu ne peut pas jouer aux dés, disait Einstein. Le Machtapur résulte d’un dessein universel, le nombre d’or n’est qu’une émanation du Machtapur.

    Yvonnig Gourlawen et ses disciples ont pu franchir le seuil sensible de la connaissance du Machtapur grâce à un état de préscience difficile à obtenir dans nos environnements modernes.

    Il semble pourtant que cette quête du pourquoi, et du comment, soit réactivée depuis peu.

    Le hasard, qui n’en n’est pas un, encore une fois.

    S’il est donné à l’homme d’organiser un nouvel ordre mondial, de soulever de nouvelles forces à ces fins, il lui faudra en passer par le Machtapur. Jamais force vitale, ni lieu d’impressionnantes découvertes n’avaient convergés aussi bien qu’en Machtapur.

    Comment en rester là ? Comment accepter d’attendre, et d’être appelé à la révélation, sans essayer de devancer cet appel ?

    La question n’est pas là, nous dirait Yvonnig Gourlawen. Les Fractaliens avaient deviné et prouvé que tous les univers existent en même temps. Ainsi Machtapur, qui restait caché un temps à nos yeux, pour mieux essaimer dans un monde parallèle mais réel, Machtapur donc se révèlera à nous, si l’on veut bien regarder et voir, écouter et entendre.

    Comprendre relève du Machtapur. Essayer de deviner relève de l’offense… la dernière réunion des Fractaliens à laquelle j’ai eu l’honneur d’assister, en 1999 je crois bien, a été le moment du partage. Tous, nous avions quitté mon appartement nantais, où ce tenait le rassemblement des derniers disciples, avec en nous un ordre de mission bien  particulier : faire de Machtapur le lieu de convergence du savoir, de la compréhension et de la réponse.

    La REPONSE ! Comment imaginer plus de dix ans après, qu’à Paris, il me serait donné d’entendre ce mot Machtapur… Un écho à mes recherches passées… Il y  avait donc d’autres disciples, peut-être un ancien fractalien ? Ce lieu oublié revivait soudain sous mes yeux…

    Ce n’est que le début. La réponse ne vient pas seule. Il faut de la patience et de la rigueur. Machtapur est toujours aussi loin, aussi près. Un frôlement, comme une caresse sur la mémoire, et tout s’éclaire.

    Le chemin est beau vers Machtapur : empruntez-le !

    Une autre fois, nous reviendrons sur l’enseignement d’Yvonnig Gourlawen plus précisément.

     

    Pour finir aujourd’hui, gardons cette belle habitude de la Citation du jeudi, initiée par Chiffonnette, avec ces quelques mots de Jean Anouilh : « les apparences suffisent largement à faire un monde. »

    citation.gif


  • les fous

    Pin it!

     

    jack kerouac, citation du jeudi

     

    "Voici pour les fous. Les désaxés. Les rebelles. Les fauteurs de troubles. Les têtes rondes dans les trous carrés. Ceux qui voient les choses différemment. Ils ne sont pas friands de règles et ils n’ont aucun respect pour le statu quo. Vous pouvez les citer, être en désaccord avec eux, les glorifier ou les vilipender. Mais la seule chose que vous ne pouvez pas faire, c’est de les ignorer. Parce qu’ils changent les choses. Ils poussent la race humaine vers l’avant. Et si certains peuvent les voir comme des fous, nous, nous voyons le génie. Parce que les gens qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde sont ceux qui le font.”

    Jack Kerouac


     

    Merci à Chiffonnette pour cette belle initiative, la citation du jeudi

  • Citations du jeudi, le retour !!!

    Pin it!

    C'est jeudi, et je suis ravie de reprendre cette petite habitude, initiée par Chifonnette !

    Hop hop !!

     

    Nous parcourons du regard les innombrables millions d'années passées et nous voyons le « Vouloir vivre » lutter avec force pour sortir de la vase laissée par la marée.

    Lutter de forme en forme et de pouvoir en pouvoir.
    Ramper puis marcher avec confiance sur la terre ferme.
    Lutter de génération en génération pour la conquête de l'air, s'enfoncer dans l'obscurité des profondeurs.
    Nous le voyons se retourner contre lui-même, poussé par la rage et la faim, et de nouveau reprendre forme, une forme de plus en plus élaborée, de plus en plus semblable a nous.
    Poursuivant implacablement son projet inouï jusqu'à ce que son être batte enfin dans notre cerveau et dans nos artères...

    Il est possible de croire que tout ce passé n'est que le commencement d'un commencement, et que tout ce qui est et a été n'est que le premier reflet de l'aube.

    Il est possible de croire que tout ce que l'esprit humain a jamais accompli n'est que le rêve qui précède l'éveil.

    De notre lignée, des esprits vont surgir qui nous regarderons dans notre petitesse, afin de nous connaître mieux que nous nous connaissons nous-même.

    Un jour viendra, un jour dans l'infinie succession des jours ou des êtres encore latents dans nos pensées et cachés dans nos flancs se dresseront sur cette terre comme on se dresse sur un piédestal.

    Ils riront et tiendront leurs mains parmi les étoiles...

    H. G. Wells

  • Je ne suis pas loin...

    Pin it!

    Dites donc les zamis, je vous néglige un peu ces temps-ci ? Je me rends compte que ça fait une paye que je n’ai pas illuminé de ma glorieuse lumière ces lieux, devenu poussiéreux depuis.

    Réparons cela voulez-vous ?

     

    Je fainéantise un peu en terme de publication, alors que là-haut ça fourmille, et que par ailleurs j’ai des tonnes d’article d’avance. Mais bon, je crois que je ne sais plus trop de quoi ou comment parler ici.

    Quand j’aborde des sujets très perso, j’ai l’impression de faire dans le voyeurisme, de vous imposer des trucs. J’ai beau me dire que je suis chez moi et que je ne fais que ce que je veux ici, il y a pour moi une notion importante : être sincère et respectueuse de mes idées, sans offenser qui que ce soit.

    Je crois que j’ai trouvé comme résoudre le souci J

    Sinon, je vous l’annonce haut et fort, je me vautre dans des envies de Do It Yourself, c’en est pathétique !! Une sorte de Bree Van de Kamp a pris possession de mon corps, et je rêve de broderie, de tricot, de dessins, de cakes etc.… Sauvez moi bordel ! (Ou pas…)

    Un autre sujet, soyez francs : je sais que je suis parfois chiante, pas vraiment un clown, mais sans déconner, suis-je si terrible ? J’ai parfois l’impression, par ci par là, que je suis perçue comme quelqu’un de solitaire, snob, prétentieux ? Je ne pose pas la question de manière ironique, vraiment… Je me pose des questions.

    Bref, y a pas mort d’homme non plus ^^ !

     

    Sinon, c’est jeudi, c’est citation ! Ici et chez Chifonnette !

    Alors pour ma part, voici mon choix du jour (ce n’est pas une contrepèterie hasardeuse…)

     

    gre et audrey.jpg

     

    A demain !