Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Wolverine myself

    Pin it!

    Le choc des mots !

    On va oublier le poids des mots: je me contente de baver devant mon écran...

    Il s'appelle Hugh, il est beau, il est sexy.

    Je crois qu'après Edouard aux Mains d' Argent, je craque à nouveau pour un homme aux griffes d'aciers...

    Et que personne ne me parle de Freddy !!

    Plus de mots, place à l' Homme:


    hugh-jackman-picture.jpg293.jackman.hugh.100308.jpg


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    cheveux long.jpg



    hugh_jackman.jpg

     

    hugh_jackman_08.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    hugh_jackman_photo.jpg



    HughJackman.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    hugh-jackman-picture-1.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    hughjackmansuit.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voilà....Je file au ciné ce soir !!!!!!!!

     

  • I'm a Barbie Girl

    Pin it!

    Le matin je vais travailler en bus, ligne directe, 30 minutes de porte à porte montre en main. C'est un des trajets les plus courts que j'ai eu à faire pour aller travailler.

    J'aime bien les transports en commun. Enfin, ça dépend des conditions: mon bus est grand, propre et à l'arrêt où je monte il est généralement vide. je m'installe tranquillement sur les places du milieu, je sors mon livre du jour, les écouteurs du IPod, et je commence mon voyage.

    Généralement je lis une dizaine de minutes, en écoutant la séléction aléatoire qui se déverse dans mes oreilles.

    Comme il est tôt, 7h00 souvent, je finis par fatiguer à la lecture ! Alors au bout d'une dizaine de minutes donc, je lève le nez de mon ouvrage et je regarde autour de moi.

    C'est atroce comme je peux avoir les mêmes réflexes, un peu snob à mes propres yeux !

    D'abord je détaille les vêtements des autres voyageurs...J'ai honte parce que je ne suis même pas un exemple en la matière franchement ! J'adore les fringues mais parfois le matin on prend le truc qui est là juste devant et basta !

    Victoria-Beckham-Louboutins-Birkin.jpg

     

    Mais ça n'empêche ! Je regarde, je détaille, en essayant de reconnaître la provenance de vêtements et des chaussures, je jauge.

    Et puis je fait un petit récap' mental en jugeant ce qui est porté: oui je suis le jury du concours Elite à moi toute seule !!

    Et je vous laisse imaginer comment je m'attarde sur les pieds ! Enfin les chaussures quoi ! Et quelquefois je me lèverai bien pour demander où telle paire a pu être achetée !!! Mais je suis trop timide !

    Ce matin un monsieur très bien mis, comme dirait ma mère, portait une paire de chaussures dépareillées !!!! Si si, et j'avais les yeux rivés sur ses pieds, j'ai eue du mal, c'est mon côté Monk ! J'aurais voulu savoir pourquoi, si c'était volontaire, et limite je l'aurais raccompagné chez lui se changer !

    Aprés cette revue de détail modesque, je me concentre sur la lecture de mes collègues de voyage. Et je me rends compte de la réalité du terme best-sellers! Ainsi ce matin, on pouvait compter dans le bus: 2 lecteurs de Stéfanie Meyer avec Fascination, une ado et une jeune femme. Ensuite 1 lecteur de Guillaume beurk Musso avec Je viendrais te chercher, ou peut-être était-ce je te retrouverai, ou alors n'importe quel truc avec un jeune avocat beau, blond, veuf et triste qui tombe amoureux d'une jeune étudiante blonde et brillante, mais si timide et malheureuse en amour...Beurk. Il y avait aussi un lecteur de Marc beurk Lévy, avec les enfants de la liberté. Bref mon bus répond aux statistiques des meilleurs ventes. C'en est pathétique !

    Hou c'est pas beau le snobisme littéraire, mais là zut c'est pas possible !

    Généralement, je profite du dernier quart d'heure de trajet, où le bus est blindée, pour me pelotonner contre mon sac, en rêvassant à ce que devrais être ma vie.

    En vraie je ne serais pas juriste dans une Institution Publique, non, je serais un genre de rentière, avec une activité de Lectrice à mi-temps pour une grande maison d'édition. Et le reste du temps je me fais pomponner au bord de ma piscine ou dans mon salon, par d'aimables assistantes.

    mariekirsten.jpg

     

    Et des fois j'achèterai des chaussures, n'importe quelles chaussures. Assortie au moindre bout de vêtements !!!

    marie1.jpg

     

    Et je m'achèterai plein de vaisselles et de tasses à thé ! Plein,un service par sorte de thé ! Et que du Wedgwood please !

    On a le graal qu'on peut !

     

    2-teacup-stack-wwwcountryliving.jpg

     

    Pendant ce temps le flot de musique continue à se deverser, et le sourire aux lèvres je suis la reine d'un monde insouciant et futile, juste le temps d'une chanson.


     


    Et puis le bus arrive à destination, hop je rechausse mes lunettes et pfff encore le boulevard à remonter !!!!

    Vivement le soir !

     

     

  • Cocufiage, écorchures et suicide !

    Pin it!

    La lecture de Jean Teulé est affaire de grande émotion chez moi.

    D'abord Jean Teulé c'était un chroniqueur, et un bon, du temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, un temps ou le chroniqueur télé était une denrée rare et savoureuse.

    Jean Teulé officiait dans l'excellente émission de Bernard Rapp, l'Assiette Anglaise. On pouvait voir dans cette émission des chroniques cultures animées avec passion et modestie, sans bouffonnerie, avec juste l'envie de donner envie ( Johnny sort de ce corps !) et moi jeune collégienne avide de lectures et de cultures en tout genre, j'adorais cette émission !

    Bernard Rapp avait cette élégance naturelle que je trouvais si charmante: l'homme de culture dans mon idéal !

    L'émission n'existe plus depuis longtemps, Bernard Rapp n'est plus, il me reste mes souvenirs...

    Jean Teulé bénéficie de ma nostalgie pour cette époque, ce qui fait de moi une lectrice assidue !

    Donc j'ai avalé quasi d'une traite trois de ces romans: Le Montespan, Je, François Villon et Le Magasin des Suicides !


    Alors ce fût comme un tour de montagne russes !

    D'abord Le Montespan!

    montes.jpgUn roman sur le mari de la Favorite en chef de Louis XIV, le peu connu Louis-Henri de Pardaillan, Marquis de Montespan.

    L'auteur nous expose la rencontre entre Louis-Henri et Françoise, future Athénaïs. Le début du roman décrit la passion et la fougue qui lie ce couple, malgré la misère (toute relative) et le peu d'entregent du Marquis ! Mais les dettes, l'attrait de la royale lumière dirons-nous gentiment, finissent de précipiter le couple pour jeter Françoise hors du Foyer, et mener Athénaïs au lit royal.

    Être la maîtresse du roi confèrait de nombreux avantages à la famille de la salope de la courtisane, y compris aux conciliants époux!

    Mais Louis-Henri n'est pas de ceux-là ! Il est amoureux de sa femme, le cuistre, et compte bien garder une espèce d'exclusivité sur elle.

    Mais bon, La Montespan construit sa carrière en laissant derrière elle la famille, le mari, et leurs deux enfants !


    Tout le roman est construit autour de cette passion maritale, avec la mise en scène de la douleur du Marquis, comment il décore son carrosse de cornes gigantesques, en signe de cocufiage, comment il donne chaque année une messe à la mémoire de son amour mort...

    De même on voit un peu la douleur de la petite fille abandonnée par sa mère, et qui lui conserve la même adoration pourtant !

    J'ai beaucoup aimé cette véritable liturgie de l'amour fou,et le Marquis m'a touché, même si j'avais parfois l'envie de lui crier de passer à autre chose ! Mais il est si touchant ! Sa signature même, "époux séparé, quoique inséparable", est une perpétuelle revendication de son amour défunt !

    Le livre est agréable, truffé d'anecdotes, de descriptions, parfois très crûes !

    Car Jean teulé a, comment dire, une écriture parfois organique ! La description des relations sexuelles des uns et des autres, le décor sale et fétide derrière les brocards, on a droit à tout et parfois ça soulève le coeur !!

    Et ça va crescendo avec le roman suivant:  Je, François Villon! Pour retracer le parcours de ce bandit poète, Teulé ne lésine sur aucune description ! Écorchures, ébouillantation, tortures diverses et variées, prostituées puantes et édentées, forment un décor assez insoutenable ! Mais c'est aussi la force de ce livre, une plongée fort peu girly dans le Moyen-Âge !

    francois-villon.jpgParadoxalement j'ai apprécié ce roman, je l'ai pris comme une intrusion dans mon univers, comme une invitation à visiter l' Enfer !

    De temps en temps, les poèmes de Villon viennent ponctuer le roman, comme une petite respiration malgré une thématique tout aussi...concrète...organique...



    Le Magasin des Suicides vient à point nommer nous reposer de toutes ces descriptions implacables ! Le sujet est originale : "vous avez raté votre vie ? Avec nous vous réussirez votre mort !" La Maison Tuvache, le fameux magasin, donc, vous propose une mort clé en main, du sur-mesure, perlé main j'ai envie de dire !41jp4339IwL._SS400_.jpg

     

     

     


    Vous savez quoi, je rigole toujours quand je lis le mot jubilatoire dans une critique pour parler de n'importe quoi ( bah oui, je suis moqueuse !), et bien je manges mon chapeau lexical et j'ose le dire : ce roman est jubilatoire !!! Drôle, avec une galerie de portrait bien réussie, et une écriture à la hauteur du sujet ! J'ai adoré !!





    Pour finir, je vous encourage vivement à lire Jean teulé !

     

  • Tanger immédiat

    Pin it!

    Le week-end n'a pas été complètement nulle, mais la fraicheur persistante à laquelle on a eu droit me fatigue.

    Le soleil revient ce lundi, mais je serais au bureau: bah oui le lundi au soleil, c'est une chose qu'on aura jamais !

    J'ai envie de lumière, d'éclat, de tonalités fortes, un peu de vitamines quoi.

    J'aime les couleurs vives et cela se fait particulièrement sentir en période de dépression pré-estivale. Tant que je n'aurais pas mes trois semaines de glandouilles, ça n'ira pas à 100 % !

    Alors je m'offre un cocktail vitaminé, une revue de couleurs ensoleillée ! Fashion, pour les yeux c'est tout : je suis en fashion-ban comme dirait walinette !

    Je veux  voir de l'orange, du tangerine éclatant, de la soie, du coton! Et de la tête au pied !

    bensimon.jpgLes tennis Bensimon de mon adolescence ! Pour partir du bon pied, mouahahaha ne suis-je pas la reine du jeu de mot...

     

     

    caroll pochette.jpg


    Caroll propose pas mal de pièces en orange un peu corail, comme cette ravissante pochette: indispensable!


    Cyrillus, oui Cyrillus, nous montre comment rester chic en safran, avec des petits accessoires qui le font bien !

     

    orange1.jpgCHEVHE.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    DEBARDEUR.jpg

     

     

    THE vépéciste n'est pas en reste, en nous offrant, pour même pas 15 € ce joli T-shirt orange en coton flammé, vous savez cette matière trop hype que c'est trop cool d'en avoir et que c'est LA matière pour LE t-shirt !

    Sauf que je ne sais toujours pas ce que c'est ce coton flammé ??FLAMMé.jpg

    Si une spécialiste passe par là...

     

     

     

     

    Enfin, chez Manoukian, de la robe à profusion, dans toutes les couleurs de la vie, mais aussi et surtout en orange, corail, safran, tangerine !!!

    ma.jpgPassons sur les poses...posesques des mannequins et imaginons.


    Oui, un bord de mer, en Crète, ou même au Croisic, je ne suis pas bégueule, le soleil qui caresse ma peau, et moi dans cette robe !

     

     

    Ou celle-ci :

     

    man3.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Celles-là ?

     

    man4.jpgmanoukian.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Dire que je suis en période de non-achats ( Lunettes de vue + permis de conduire = Fashion disette) !

    Mais ça fait du bien de regarder un peu !

    Au fait, je garde en tête une "série mode" avec en vedette MAM ou R.Dati, j'hésite pour l'instant !

  • Partons vite

    Pin it!

     

    C'est le printemps, non ??