Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

générosité

  • Vendredi 2#

    Pin it!
    Restos_du_coeur2.jpg

     

    Et hop, le vendredi du cœur continue ! Cette fois je joins mes mots à ceux de Christie et Fr@mboize pour faire appel à notre générosité à tous !

    Les 5 et 6 mars 2010, une collecte alimentaire est organisée dans toutes les grandes surfaces de France.

    Grâce aux relais des bloggeuses  et des bloggeurs,à chaque article publié, Danone et Carrefour, permettront aux restos du cœur d'offrir 10 repas supplémentaires.

    1 article = 10 repas offerts... pas besoin de réfléchir longtemps !

    Pour ça, il suffit de faire un post sur ton blog !

    Et de l'envoyer à  : hub@lanetscouade.com

    Plus d'info ? C'est là !

     

    Capture-d’écran-2010-02-22-à-16.59.51.png

     

    Si certains veulent relayer, n'hésitez pas !!!

     

    PS: Article non sponsorisé, évidemment !

  • Vendredi #1

    Pin it!
    1631919143.gif

     

    Aujourd'hui je mets mes pas dans ceux de Férocias, le pas féroce auteur du blog « les peuples du soleil ». Il relaye chez lui une campagne du Secours Populaire, suite au tremblement de terre au Chili, et c'est la moindre des choses que de le relayer également. Vous aurez toutes les infos en cliquant ici.

    Un premier bilan fait état de 300 personnes décédées et de 400 .000 sinistrés, 1,5 millions d'habitations seraient touchées. Les répliques se poursuivent et l'alerte tsunami déclenchée après à la catastrophe a touché l'ensemble des pays du Pacifique.

    Le Secours populaire, comme suite au tremblement de terre qui a eu lieu dernièrement en Haïti, sera présent au Chili pour soutenir les victimes de ce désastre.

    Les membres de l'association établissent d'ores et déjà des contacts sur place afin d'effectuer un premier bilan des besoins.

    Pour assurer l'entraide avec les sinistrés, le Secours populaire lance un appel aux dons financiers.

    Vous pouvez effectuer un don financier :


    La solidarité, c'est encore une valeur qui nous rassemble tous ici, non ?

     

  • Je relirais bien mes vieux numéros de Globe Hebdo

    Pin it!


    Bon les lapins, j'ai hésité avant de faire cette note : oui parfois je manque de cojones, et quand c'est comme ça, en général je finis par foncer droit dans le mur....

    En même temps j'ai un blog où je peux te faire chier à te raconter comment je me suis acheté 12 paires de chaussures d'un coup, ou un borsalino, avant de brûler dans ma cheminé le dernier Anna Gavalda. Certes, je n'ai pas de cheminée. Dommage.

    De quoi vais-je parler donc ??

    De la petite sortie de Pierre Bergé, au sujet du Téléthon.


    Si t'habite la planète Mars, ou que tu ne lis que les pages BD du monde (quoi, y a pas de pages BD dans le monde !!!!! Appelez Marlène alors !!), va lire un résumé de l'histoire.

    En gros, Pierre Bergé estime que beaucoup de dons sont captés par le Téléthon, qu'il y a là même comme un parasitage de la générosité, au sens ou le Téléthon occupe une place médiatique sans pareil. Au passage il en rajoute une couche sur le côté populiste de cette manifestation qui met en scène la douleur des familles et des petites nenfants.


    Bon. Voilà. Je suis d'accord avec lui.


    ATTENDS NE PARS PAS CHERCHER DES CAILLOUX POUR ME LES JETTER !!!!


    Je t'explique mon point de vue, que je partage avec moi-même. Ne me déteste pas tout de suite.


    Je suis de Gauche (avec un G majuscule), je suis pour la redistribution. L'Etat prélève les impôts, fait un budget et redistribue. Voilà.

    Les associations qui viennent en aide aux malades, c'est super que ça existe, je n'ai pas vraiment d'opinion à ce sujet, mais je suppose que si un jour je me retrouve dans une situation telle que j'ai besoin d'écoute et de soutien, je serais heureuse de les trouver.

    Mais à mon sens, c'est la responsabilité de l'Etat de mener des campagnes de recherches, la Santé Publique c'est pas pour les chiens. (Ni pour H1N1, mais c'est un autre débat)

    L'Etat est garant de l'égalité républicaine, oui je sais c'est des gros mots par les temps qui courent. C'est une aberration qu'il faille faire un cirque autour d'une maladie ou une autre.


    Le Téléthon me pose 2 problèmes majeurs : d'abord il dégage l'Etat de sa responsabilité vis-à-vis de la Recherche et de la Santé Publique. Puis il capte à lui toute l'attention du public.

    Malheureusement, il y a des tonnes de maladies, orphelines ou pas, de causes humanitaires à défendre et à soutenir. Permettre à une seule d'entre elle de tenir le haut du pavé, d'engranger la générosité de tous, pour un résultat pour le moins minime, depuis tant d'année ! Que dire !


    Aucun malade ou malheureux ne vaut mieux que l'autre. Pourtant, avec cette opération médiatique annuelle, cette façon de présenter à nos yeux émus des petits enfants souffreteux, c'est une façon déloyale de capter en masse notre attention et notre générosité.

    A côté, les opérations telles que le Sidaction font figure d'amateurs.

    La générosité de chacun est libre, mais est-on encore libre quand on est spectateur de cette énorme mise en scène qu'est le Téléthon ? A-t-on encore un minimum de sens critique, de libre-choix ? Je n'en jurerais pas.

    Je me suis toujours senti mal à l'aise, quand dans la rue j'étais sollicité pour le Téléthon, je refusais systématiquement, en tentant d'expliquer pourquoi, mais je passais juste pour une personne radine.

    Quitte à faire un grand barnum annuel avec du larmoyant et des ch'tites nenfants, pourquoi ne pas faire une opération avec plusieurs associations, laissant à chacun le loisir de donner à qui il veut.

    Je pourrais en dire plus, mais je crains déjà de m'embrouiller et d'être mal comprise.

     

  • Comme un oiseau sur la branche

    Pin it!


    Je passe un temps fou au téléphone. Pire encore, j'envoie entre 30 et  50 SMS par jour, sans compter les mails. Mais je reste une bille en matière de nouveaux moyens de communications.

    J'ai un compte Facebook, qui sert à pas grand-chose, puisque je n'en saisis pas toutes les subtilités. Ah si, c'est peut-être pas mal pour retrouver des contacts. Mais sinon, je sais rarement quoi faire avec FB. Pas grave dans le fond. J'ai mis des photos de Fiston, que me réclamaient des amis. Ça sert au moins à ça.

    Puis vint Twitter. Pas mieux. Depuis des semaines je m'interroge sur le fonctionnement la raison d'être de ce truc. Je me trompe où c'est un genre de tchat amélioré ?

    Bref, je suis assez hermétique au petit zoziau du web.

    J'ai quand même ouvert un compte Twitter, à cause d'une copine qui m'a invité, et puis depuis, rien. Je ne sais pas trop par quel bout prendre ce truc. Et puis surtout, j'ai l'impression que je peux m'en dispenser.

    Je suis une bille à tel point que j'ai mis plusieurs moi à trouver et à configurer un agrégateur de site.

    Par contre, je suis fière de moi, grâce à mes petits doigts habile et à la patience d'un hotliner perso, j'ai trouvé THE agrégateur, que tu peux avoir tout plein de  flux dessus et que tu peux l'embarquer sur ta clé USB ! Oui c'est magique, j'ai tout mes flux sur une clé, ce qui fait que je peux lire mes blogs favoris depuis n'importe quel endroit !

    Cet agrégateur, c'est Feedreader. Je ne le connaissais pas avant que mon sauveur m'en parle. Et comme je suis vraiment un boulet, il ne suffisait pas qu'il m'en parle, ce cher ange m'a guidé pas à pas dans l'installation de ce truc sur Spike mon ordi, et enfin sur ma clé. Il a été patient, j'ai été un boulet boulesque, mais on s'en est bien sorti. Maintenant, quand je me fais suer quelque part, je sors ma clé, je me connecte à mes flux et je peux lire toi, ou toi ou toi encore. Merci hotliner de mon cœur.


    Tiens, si je peux lancer un appel au secours : Ahhhhhhhhhhh ! Voilà, tu vois la jolie bannière sur ta gauche « un peu de notre Noël » : c'est la bannière qui illustre une belle initiative d'Aude. Si tu ne sais pas quoi offrir à Noël ou si tu veux faire un geste différent, pourquoi ne pas offrir un don à une association humanitaire ? Je te laisse lire les détails . Mais si un gentil blogueur pouvait me dire comment faire pour que ma bannière pointe vers le texte explicatif, je lui en serai reconnaissant, je n'y  arrive pas ! Boulet on a dit !!


    Pour rester dans le domaine de la bannière, il y a aussi celle du nouveau concours (con) de Ginie, que je t'engage à faire : après avoir montré tes chaussons, elle veut que tu exposes ta plus belle coiffure, ou la plus con, au choix. Alors tu cliques ici et tu sauras tout. Je réfléchis personnellement à un truc à base de chouchou et de fleurs. Je te laisse imaginer le pire.


    Bon bah mon chaton je crois que c'est tout pour aujourd'hui !


    Ah oui, le poème du jour, tu pensais y échapper ??


    Le réveil

     


    Sur ce lit de roseaux puis-je dormir encore ?
    Je sens l'air embaumé courir autour de toi ;
    Ta bouche est une fleur dont le parfum dévore :
    Approche, ô mon trésor, et ne brûle que moi.
    Éveille, éveille-toi !

    Mais ce souffle d'amour, ce baiser que j'envie,
    Sur tes lèvres encor je n'ose le ravir ;
    Accordé par ton cœur, il doublera ma vie.
    Ton sommeil se prolonge, et tu me fais mourir :
    Je n'ose le ravir.

    Viens, sous les bananiers nous trouverons l'ombrage.
    Les oiseaux vont chanter en voyant notre amour.
    Le soleil est jaloux, il est sous un nuage,
    Et c'est dans tes yeux seuls que je cherche le jour :
    Viens éclairer l'amour.

    Non, non, tu ne dors plus, tu partages ma flamme ;
    Tes baisers sont le miel que nous donnent les fleurs.
    Ton cœur a soupiré, viens-tu chercher mon âme ?
    Elle erre sur ma bouche et veut sécher tes pleurs.
    Cache-moi sous des fleurs.

    Marceline Desbordes-Valmore.


    Cette fois, je te laisse pour de bon mon minet.