Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sandales

  • La Bretagne en méduses

    Je ne sais pas où vous êtes à l’heure où j’écris, mais j’espère que c’est à la plage, tranquille, au soleil. C’est le pire que je vous souhaite en tout cas !

    Pour ma part, je suis retournée à ma Bretagne chérie,  à ses côtes superbement sauvage, et à ses criques sans égal.

    C’est le paysage de mon enfance, des vacances en famille et du bonheur simple. Je me rappelle des promenades familiales et des châteaux de sable. C’était chouette, voilà tout.

    J’aime bien l’idée de reproduire un peu de ses souvenirs, avec ma propre petite famille !

    Ce qui me rend encore plus nostalgique c’est de ressortir mes méduses à la plage ! Mais pas n’importe quelles méduses. Oubliez les sandales en plastiques moches de votre enfance, et dites bonjour au chic incontournable des méduses Mélissa :

     

    Sandale-Melissa-PLAGE-247577_350_A.jpg

     

    C’est assez particulier de me rappeler comme je pouvais trouver moche et triste mes méduses de gamines,  alors que celles-ci sont stylées et si jolies !

    Grimper sur les rochers avec ces merveilles aux pieds, c’est une autre façon de revivre mon enfance en Bretagne !

  • Estival

    Enfin, la plage ! Les vacances ! L’été ! Le soleil !

    Enfin, presque…

    Ça ne saurait tarder ! J’ai mes dates de congés et surtout j’ai fait le plein de petites robes bien nommées bain de soleil. Je genre de robe qui permet de lézarder sur une chaise longue, avec classe et chic :)

    J’ai aussi fait le plein de petits nu-pieds, mes indispensables de l’été, aussi bien en ville qu’à la plage. J’avoue qu’en la matière j’ai toujours eu une nette préférence pour Les Tropéziennes. Peut-être parce que j’associe invariablement les vacances à ces spartiates ?

     

    Sandale-Les-Tropeziennes-par-M-Belarbi-HANANO-186536_350_A.jpg

     

    Bref, c’est mon incontournable mode de l’été. Cette année, j’ai flashé sur ce modèle tout en sobriété dorée, et oui c’est possible. Il faut dire que le doré sur une peau délicatement bronze, on ne peut qu’aimer ! Moi j’aime :)

    Vous savez ce qu’il me manque ? La destination de mes vacances ! Et oui, je n’ai pas encore décidé sur quelle plage j’allais trainer mes spartiates cette année ! Et vous ? Les projets d’été sont bouclés déjà ?

  • Star Shoes

    Ce qu’il y a de bien avec le mois de juin, c’est le retour de l’été, du moins officiellement. Et cette année, le calendrier a su convaincre la nature, et le soleil, d’être de la partie !

    Ce qu’il y a de bien avec le mois de juin, c’est qu’on peut, un peu, anticiper les vacances et se croire déjà, presque, bientôt, à la plage, les doigts de pieds en éventail.

    Mais avant d’y arriver, il y a encore quelques petites semaines de patience. Alors, en attendant, et pour préparer nos petits petons au plaisir du nu-pieds sur le sable chaud, on peut déjà ressortit nos chères sandales. Quoi de plus génial que de dire enfin bye bye à toutes ces chaussures fermées, et de retrouver le plaisir d’exhiber une pédicure parfaite, dans une paire de sandales tout aussi parfaites. Pour les timides, celles qui veulent attendre la chaleur des plages pour définitivement déshabiller ses pieds, il y a un juste milieu, la sandale un peu fermé, mais tout aussi chic ! Perso, je suis toujours autant fan des petites folies de Chie Mihara.

    Là, j’ai un peu envie de craquer (oui, ce n’est pas encore fait…) sur ces petites choses toutes étoilées. Des shoes de star en quelque sorte ^^ ! Juste une bonne raison de craquer pour ces sandales : l’incroyable confort de n’importe quelle chaussures Chie Mihara, je crois que c’est la base même de cette marque !

     

    Escarpins-Chie-Mihara-ROSTAR-152429_350_A.jpg

     

    Alors, prêt à arpenter les trottoirs de la ville, comme si on y cherchait des étoiles ? Moi je dis oui :)

  • White Christmas

    Rassurez-vous, je ne vais pas jouer les Mariah Carey de supermarché et entonner des chants de noël, déguisée en assistante (presque) sexy du père Noël.

    Non. Je n’en suis pas encore là.

    Mais toute cette ambiance de fête, la neige (enfin, la neige que j’ai vu à la télévision, pour l’instant…) me donne envie de blanc, d’immaculée, tu vois ?

    Difficile de ne pas ressembler à une meringue dès qu’on mise sur le total look blanc. Mieux vaut jouer sur les accessoires, les détails.

    J’avais repéré une superbe broche, un genre de camélia blanc (non, pas chez Chanel, bien moins cher..), mais impossible de remettre la main dessus. Bref, je cherche partout quelque chose qui pourrait y ressembler. J’imagine très bien ça pour le nouvel an, sur une parfaite petite robe noire, juste le détail qui change tout.

    J’avais aussi repéré une paire de sandales chez Menbur :

     

    271089_350_A.jpg

     

    C’est blanc et c'est pas mal question originalité, non ? On est loin de la shoes blanche qui ferait mariage ou première communion. Sexy et classe, que demander de plus à ces sandales ?

    Maintenant, le truc, c’est d’éviter le look damier, en noir et blanc ^^ (d’autant que je craquerais bien sur une fine ceinture en cuir blanc vernis !) Alors, comment éviter l’écueil du noir et blanc qui ferait trop dadame ? Avec quoi porteriez-vous ces superbes escarpins blancs pour les mettre en valeur ?

  • Geox rocks !

    C’est l’été, les pieds chauffent, y a pas à dire, on est mieux en sandales qu’en baskets. Passé cette évidence, je me suis mise en quête de la sandale parfaite, celle que je peux porter au bureau aussi bien qu’en vacances. Surtout, j’avais envie de couleurs franches et gaies. Comme j’étais quand même assez motivée par cette question de confort et de surchauffe des pieds, je me suis dit que c’était le moment idéal pour tester des Geox, marque que je n’avais jamais porté avant.

    Mon choix s’est vite porté sur ce modèle Symphony, dans un joli camaïeu de bleu :

    Geox.jpg

     

    Première impression, sur le style : originale mais sobre, gaies mais portables au bureau. Et ce bleu océanique, cela ne pouvait que me plaire ^^

    Ensuite, à l’usage, je les ai porté au bureau, sur une grosse journée, et là, bonne surprise, pas d’ampoule, pas d’échauffement de la plante. Parce que c’est un peu ça mon « drame », à chaque nouvelle paire de chaussure, je me fais une collection d’ampoule et de bobos (ça n’arrive qu’à moi ???) Mais, là, surprise, rien de tout ça. Pour tout dire, j’avais oublié que c’était une paire neuve, jusqu’à ce qu’une collègue m’en fasse le compliment. Et finalement, c’est tout ce qu’on demande à une paire de chaussures : qu’elle se fasse oublier de nos pieds, mais joliment remarquer par les autres.

    J’ai un seul regret, ne pas avoir pris le coloris corail aussi :

    sban-40.jpg