Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Before Rehab

    Pin it!

     

    Tu sais quoi toi qui vient ici ? J’ai une ligne éditoriale. Si, je te jure. Ça te la coupe, non ?

     

    Regarde donc la bannière là au-dessus et tu sauras.

     

    Alors tu oublies la culotte et les jambes (merci, je sais, c’est du boulot, mais je le vaux bien), concentre toi sur le dernier mot : SOULIERS. Yessss ! The editorial line.

     

    C’est cette gentille te-pu qui m’a rappelé à mes promesses électorales: lisez-moi, vous aurez de la shoes.

     

    Alors you know what, on va parler chaussures toi et moi.

     

    Les règles sont simples : je te montre de la chaussure et tu dis « waouh c’est beau, t’as bon goût, c’est chic, c’est choc, c’est chuc, c’est chouette »

     

    Bon si tu n’aimes pas, tu le dis, mais gentiment, histoire de ménager ma susceptibilité : le magnifique corps de cette bannière cache un cœur sensible.

     

    Mire laine donc:

     

     

    m_SN152218.jpg
    Excuse n°34: je n'ai pas d'escarpin noir avec talon bois.



    m_SN152221.jpg
    Excuse n°78: je n'ai pas d'escarpin noir tout simples.



    m_SN152222.jpg
    Excuse n° 21: je n'ai pas de ballerines assorties à ma table de jardin.



    m_SN152223.jpg
    Excuse n° 96: la compensée revient en force.



    m_SN152224.jpg
    Excuse n° 15: ça compte pas c'est des sandales, c'est pas vraiment des chaussures.



    m_SN152225.jpg
    Excuse n° 15: OK + Bonus excuse n° 42: l'amour ne connait pas la frontière de la couleur.




    m_SN152226.jpg
    Excuse n° 69: le blanc c'est indémodable.



    m_SN152227.jpg
    Je les ai déjà en rose, mais voir excuse n° 42.



    m_SN152243.jpg
    Excuse n° 75: c'est des shoes quoi, merde à la fin.



    m_SN152244.jpg
    Excuse n° 17: le mocassin revient en force cet hiver.



    m_SN152245.jpg
    Excuse n° 58: le violet c'est über hype.




    Spéciale dédicace à Galy, another shoes addict: tu viens en rehab toi aussi ??


  • L'art de la glandouille

    Pin it!

     

     

    Mes boulets chéris, surtout toi l’Angélique Suissesse, j’ai plein de choses à vous conter aujourd’hui. Ma vie passionnante de juriste connaît un calme plat en ce moment. Le bureau paysager est propice à la glandouille. T’as pas idée comme je peux être douée en glandouille.

     

    Je serais payée à glandouiller que je serais milliardaire, et je couvrirai ton corps d’or et de lumière tes placards d’escarpins et de Kelly (sauf M1, Daniel et Laurent, ils sont dispensés d’escarpins)

     

    Au lieu de ça, on me paye au tarif habituel de la profession, bande d’escroc, le trou de la sécu c’est pas à cause de ma paye. Passons, mon métier est un sacerdoce et je l’aime.

     

    Alors quand je glandouille, je fais des listes, tu connais (ou pas), mon amour immodéré de la liste.

     

    So, listons, mes frères et mes sœurs.

     

    J’ai fait la liste des trucs à télécharger gratos mais j’ai pas trouvé de lien acheter au Virgin :

     

    et là je te présente la Pompe Moderne, entendue sur France Inter (tant que je l’écoute encore, c’est pas sûr pour la rentrée vous le peu d’estime que j’ai pour cet idiot de pseudo Spinoziste du dimanche nommé Val)

     

    Donc la Pompe Moderne : derrière ce pseudo délirant, se cache le fils spirituel de Georges Brassens, qui s’est donné pour mission de perpétuer l’oeuvre du grand George en intérprétant à sa manière des tubes modernes.

    Je vous en mets un, DJ de Diam’s, pour le reste je vous invite à consulter leur Myspace :

     

    http://www.myspace.com/lapompemoderne

     

     

     

     

     

     

     

    Sinon, j’ai une manie, c’est de racheter tous les CD des idoles de ma jeunesse. Là j’ai finit avec Jean-Jacques Goldman, je me mets donc à Balavoine. Je liste les titres, les albums, et roule ma poule, vive Amazon !

     

     

    Les trucs à lire : alors ça, c’est sans cesse en mouvement, en augmentation, en expansion, en ascension, en hausse quoi.

     

    Et ça ne risque pas de s’arranger puisqu’en ce moment, j’ai un peu de temps pour baguenauder de blog en blog, et voir les suggestions de ces suppôts de Satan du livre que peuvent être George, avec son blog lecture, Fafa, que je découvre, le site happy few chez qui je ne commente jamais par timidité (ma tare), mais que j’écume en douce régulièrement. Sans oublier les trouvailles de Daniel, ou plus simplement (pire en fait), le site Je lis tu lis il lit. Alors, je liste, je note, et je me désespère à la vue de mes étagères déjà conséquentes !

     

     

    Les trucs à faire sur l’ordi : genre sauvegarder mes favoris. Tu parles Charles (Ingalls), j’en suis à l’an 0 de la chose, crois- moi ! Encore que j’ai ouvert un compte netvibes ! Ouaiiiiiiis ! Sauf qu’il faut lui donner tous les flux RSS SS à cette feignasse ! Ça va pas la tête ! Il n’y a pas un truc magique pour que ça se fasse tout seul ??

     

    Parce qu’à coté j’ai aussi les centaines de photos pourries que je m’échine à faire, qu’il faut bien classer !

    Allez, comme je t’aime fort fort, je te montre quelques une de Strasbourg. Pardon d’avance aux Alsaciens !

     

    SN152045.JPG
    J'ai mangé là, c'est booon !

     

     

    SN152047.JPG
    La cathédrale de Strasbourg, un bout en fait...
    SN152051.JPG
    L'indispensable boutique souvenirs !
    SN152070.JPG
    heu...je sais plus !
    SN152083.JPG
    Une allemande prévoyante.
    Je repasse tout à l’heure !
    Edit 1: M1 penche pour une belge prévoyante. A voir.
    Edit2 : POUR TOI GAZELLE (viens chez moi j'ai du repassage)
    SN152246.JPG
    QUI DIT MIEUX ???
  • Les Feux de l' Amour

    Pin it!

     

    Ma caille, mon chéri, ici on saute du coq à l’âne : non rassure toi, je ne te parlerai de notre Nicolas de Président. Les bonnes choses il faut savoir les espacer pour les savourer.

     

     

    Non, aujourd’hui on cause Littérature dans le poste. Avec un grand L comme Lobotomie, Love, Limite acceptable à ne pas franchir, Liaisons Torrides etc…etc

     

     

    Mon poulet si, quand je te parle chick lit t’as envie de te barrer, passe ton chemin, ou reste, on va rire.

     

     

    Thackeray c’est bien, mais comme on dit chez Flunch, la variété c’est la vie.

     

     

    Alors aujourd’hui je veux t’emmener sur des territoires inconnus. Même de moi, ou presque.

     

     

    Les fautifs : Daniel, le roi de l’orthographe et de la chick lit (faut pas m’en vouloir Daniel J ),

    et Chiffonnette dans son terrier !

     

     

    De quoi s’agit-il ??

     

    De ça :

     

    41237359.2.jpg
    Ça claque sa race, non ??

     

    Et oui, il va s’agir d’ Harlequiner à donf’, c’est l’expression consacrée !

     

     

    Le challenge consiste à lire et à commenter un bouquin Harlequin, ou assimilé. Vous pouvez déjà lire la chronique de Daniel, celle de Chiffonette, et vous trouverez chez elle d’autres liens !

     

     

    Mes chéris, j’en ai acheté trois ! Oui je suis folle ! Mais j’avais tellement honte de cet achat, j’ai perdu pied! J’aurais été plus à l’aise en achetant une revue porno, ou presque ! Vous m’auriez vu à la caisse du Carrouf’ : j’étais rouge comme une pivoine !

     

    m_SN152238.jpg
    Les titres: "Les belles amazones", "Une princesse amoureuse" et " à bord du diamant bleu"

     

    Et me voilà avec ces trois exemplaires : du coup je ne sais par lequel commencer ! Alors s’il te plait, manifeste toi et dis moi ton titre préféré, celui que je dois entamer !

     

     

    Je promets de le lire très vite et de vous en reparler après.

     

     

    J’aimerais particulièrement avoir l’avis de la maïeuticienne des piscines municipales, celui de la panthère qui fait grrrr, et aussi l’avis de ma jumelle cosmique ( au fait, mon Cyril maintenant il est gros et moche mouahhh).

     

    Si la reine des salles de sport à une opinion, je dis banco.

     

    Ou ferais-je jouer mon chauvinisme Nantais ?

     

    L'avis d'une sage au rickshaw ??

     

    Et toi le gros minou, t’en pense quoi du bouquin ? On attend l’avis de la fabuleuse blogueuse ? Ou celui de la plus belle en Mugler ?

     

    En même temps, on pourrait voir ce qu’en pense ma te-pu préférée que j'aime d'amour shoesesque, ou bien cette virginale future mariée, ou cette virginale future maman, ou la virginale jeune marié qui fait rien qu’à dire du mal de Nicolas Sarkosy !

     

     

    Comme on est multilingues, on demandera aussi l’avis de la Suisse ( 'tain, ça se marie dans tout les sens !!), celui de la Belgique également !

     

     

    En même temps, je connais une spécialiste du monde anglo-saxon, et de son bon goût, sera-t-elle plus à même de m’aider qu’une ex expat’ du Japon ?? Ou qu’une y vivant toujours ? Qui sait ?

     

    Par contre, si on attend que celle qui pérégrine finisse son ménage, on n'est pas sorti ! Et ce n’est pas la seule à pérégriner : certaines sont en vacaciones ou du côté de Carthage !

     

     

    Une libraire maman pourra peut-être nous aider ? Au pire, si on fatigue, on ira booster notre cerveau avec les jeux du petit Pimousse.

     

     

    Et je sais que je peux compter sur le cafetier-geek pour donner un avis objectif sur l’héroïne qui méritera au départ mon attention.

     

     

    Bref, si tu as un coup de cœur pour un des trois titres, aide-moi à choisir, là ils sont tous trop tentant…Si, si

     

  • Humour 2.0

    Pin it!

     

    Je LOL.

  • Tonight Show

    Pin it!
    lovebscott_marilyn_monroe_new_pics_060109.0.0.0x0.400x356.jpeg
    marilyn-e555c.jpg

     

    Une actrice merveilleuse. A la filmographie plus intéressante que les 3 éternels films qui repassent toujours.

    L’actrice blonde. Un personnage hors du temps.

    Si vous n’avez pas lu le récit de Joyce Carol Oates, allez-y, c’est une plongée en chute libre dans son cerveau et dans sa vie. D’une écriture particulièrement étonnante, émouvante. Comme en interne, en direct d’elle-même.

     

    Ce soir Marilyn dernières séances.

     

     

    My Marilyn - Ray Anthony

    414QBZ9VB6L._SS500_.jpg