Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

adonis

  • Pourquoi lire Adonis ? Avent Littéraire #2

    Pin it!

    Chaque année, au moment des distinctions du Prix Nobel, je me prends à espérer que enfin, après tant d’attente, l’académie suédoise reconnaitra à la face du monde le talent de mon cher Adonis. Je crois qu’un des premiers billets « littéraires » qui m’ait été inspiré en ces lieux, fut à la suite d’un échec d’Adonis, une année où il tenait bon la corde. Mais las, un autre fut choisi. Une fois de plus. Souvent pressenti au Nobel, Adonis est pourtant un poète peu connu en France, en tout cas de ce que je peux en voir.

    IMG_1702.JPG

    Pourquoi ce nom d’abord ? Adonis est né en Syrie, et a voué très jeune sa vie à l’écriture, essuyant d’abord refus d’éditions et silence. Se rappelant la légende du dieu Adonis, celui qui meurt dévoré par des bêtes, et qui va renaitre des larmes d’Aphrodite, sous la forme de l’anémone, notre poète va tourner la page de ces échecs, mourir à son ancien Je et renaitre en Adonis le poète. En guise de fleurs, ce seront des poèmes solaires, des vers d’amour destiné à une terre sans frontières, à un espace qui est dessiné par le vent et par les mots. Des mots d’amour envoyé à ce frère, cette sœur que nous devrions reconnaître dans chaque visage humain croisé dans nos vies.

    Car malgré les guerres qui traversent le Moyen-Orient, la Syrie de sa naissance, le Liban de son adoption, Adonis propage dans ses vers l’éternel appel à la fraternité et à l’amour.

    Quand je le lis, je pense à un vagabond amoureux, qui va de ville en ville prêcher sa bonne parole, et répandre l’amour. Qu’il parle des femmes ou des villes, Adonis nous porte dans un songe éveillé.

    Avec une goutte d'ennui
    je comble à chaque instant
    un lac d'espérance

    Mais comme tout bon poète, il sait que son œuvre est un prolongement de la réalité, de l’existence vécu, et non simplement un fantasme en mots. Et le lecteur le ressent parfaitement, qu’il parle d’une blessure amoureuse ou de la fierté d’un peuple. Et c’est peut-être au nom de cet ancrage qu’Adonis nous a offert également quelques essais, dont un dernier livre d’entretien, au sujet de l’Islam et de la violence. Un sujet dont l’actualité nous a tous sonné il y a peu. Je ne l’ai pas encore lu, donc je n’en parlerai pas précisément ce jour, mais il semble faire un constat implacable, sur l’imprégnation mortifère de la religion sur les civilisations arabes, et il propose quelques pistes pour en sortir, notamment une séparation du clergé et du politique. J’ai donc hâte de le lire, afin de comprendre un peu plus les secousses que nous vivons.

    Voilà, d’une rive à l’autre, Adonis trace des chemins : à nous de les emprunter.

     

    Mémoire d’un Tyran :

    Épi par épi,
    N’en laissez aucun…
    Cette moisson est notre paradis retrouvé,
    Notre pays à venir.

    Déchirez les cœurs avant les poitrines,
    Arrachez les racines,
    Changez cette glèbe
    Qui les a portés.
    Effacez un temps, qui a narré leur histoire,
    Effacez un ciel qui s’est incliné sur eux,
    Épi par épi,

    Afin que la terre revienne
    À son état premier…

    Épi par épi…

    2015-12-02_145745.jpg

     

    A demain pour une autre case de mon calendrier de l'Avent.

     

     

     

  • Le beau est toujours bizarre

    Pin it!


    C'est lundi, et je ne suis pas au fond de mon lit, scandale, scandale. Toujours mal à l'oreille, et je tousse : si quelqu'un veut m'envoyer un bouquet de camélias blancs, je ne dis pas non...


    En attendant je vais googliser et voir les étrangetés des gens qui arrivent ici par hasard.


    Tu l'as compris, on va essayer de donner un ton un peu léger à ce lundi, en nous penchant sur les requêtes de ce mois-ci. Il y a un peu de tout, j'ai essayé de faire des catégories, mais ce n'est pas évident ! Evidemment, je garde l'orthographe d'origine, sinon, ce n'est pas drôle.


    On va commencer par évacuer le plus attendu, je te connais petit lapin lubrique : le sesske ! Et un peu l'amour aussi, on n'est pas (que) des bêtes:

    Femme attacher au lit : je n'ai pas vu ce genre d'article chez Confo.

    Sexe mature video : je ne suis pas si vieille zut alors ! La trentaine épanouie, c'est tout !

    Sexy luxure 100% gratuit : c'est ça les gens, ils ne veulent plus que du gratuit, mais il faut savoir donner un peu, pour recevoir beaucoup !

    Mecs sous douche : un fétichiste du gel douche ?

    Jennifer anniston nu : ça recommence, elle a rien d'extraordinaire quand même !

    CUL DE JEN ANISTON : je préfère celui d'Angelina Jolie, et toc !

    Cerise nue : va falloir que Groupama pense à une version hot de sa pub...

    Lio nue : sans façon, merci.

    Sophie maupu NUE : en majuscule ou pas, j'ai pas l'article en magasin...

    Blog mature : pour ceux qui ne suivent pas, je suis jeune bordel de nain !!!!

    Envie sexuelle avec un mec : ça se comprend, et t'as trouvé à assouvir depuis ??

    Belle nana coquine : coquine, c'est beaucoup dire, on fait ce qu'on peut.

    Blog bizare de cul : c'est celui qui dit qui y est, na !

    Orgasme inoui : je ne peux pas m'occuper de tous, désolée.

    cocu bisexuelle : cocu deux fois plus alors ?

    blog sexy bizarre : oui bah pareil, c'est celui qui dit qui y est.

    le cul des filles : et donc ?

    Oui ton amour est un amour sur plume : je n'ai pas compris ce que viens faire la plume, c'est une métaphore sur la légèreté de son amour ? Merci d'expliciter.

    Je lui ai dit non et maintenant je regrette : c'est comme cette robe, elle me plaisait, elle m'allait, et puis je me suis dit que j'en avais déjà plein, et maintenant je regrette. Ne jamais dire non à une vendeuse.

    elle ne m'aime plus : t'es sûre, peut-être qu'elle est juste fâchée à cause de cette robe qu'elle regrette, ou bien elle a ses ragnas, ou bien elle a vu le Nain Vagal à la télé, ou bien elle t'aime plus.

    Citation l'amour c'est moche : c'est sûr, si elle t'aime plus, c'est moche, mais faut pas dégoûter les autres, non mais !


    J'admire la finesse politique de mon lectorat, qui atterrit ici motivé par de saines opinions politiques. Y a qu'à voir:

    Gros con de douillet : pas mieux.

    Guignols giscard clooney : Valéry s'est pris pour Georges, mais y a pas à dire, le physique ça joue énormément...Lady Di elle aurait repris un Nespresso, what else ?

    Douillet le gros con : même répété, ça fait toujours plaisir.

    Volcan estaing : il crachote et il toussote comme un volcan d'Auvergne ?

    unef manu : j'ai connu un Manu à l'UNEF, il était méchant méchant !!Un rocardien, tu te rends compte !! Rocardien à 23 ans !!!!

     

    Maintenant, un moment pour MOI:

    OCEANE N A MEME PAS VU : vu quoi ?? Si tu ne me dis pas, ça ne va pas s'arranger...

    Oceane (5) : 5 quoi ? 5 sur 5, non pas reçu !! Rejoue encore.

    Océane nue : ta mère en string sur ton blog plutot.

    Les ecrits oceane : enfin quelqu'un qui s'intéresse à mon âme.

    Oceane ne me croit pas : faut pas mentir aussi, tu ne fais pas d'efforts...

    Oceane voixf : voix féminine tu voulais dire peut-être ?

    Arthur oceane : j'ai jamais connu d'Arthur je me rends compte. Ça manque du coup.

    Sarkozy et oceane : ARGHHHHHHHHHHHHHHH ! Vade retro vagalas !!!!!!!

    Que veut dire le prenon océane : c'est quoi un prenon ?

    Le cerveau de kevin et océane : ah non, c'est mon cerveau à moi, et c'est comme Arthur j'ai jamais connu de Kevin !!!

    Un chien et en dessous le prenom océane : dans Raboliot de Maurice Genevoix, jolie roman par ailleurs, le prénom du chien m'a traumatisé, alors depuis, les prénoms de chien et moi, c'est douloureux (pour les incultes qui ne lisent pas Maurice Genevoix et ont lu l'intégrale de Marc Lévy, je ne vise personne, hein Angie, le chien se prénommait comme moi IRL)

    Oceane nous montre son joli string bleu : NON.

    Vintage oceane sex : on ne va pas recommencer avec cette histoire d'âge, je n'ai rien de vintage, je suis JEUNE (enfin, maintenant je doute)

    Oceane rameau : Rameau Jean-Philippe ? Rameau d'olivier ??

    Chanteuse anglaise 2009 océane : cry cry !

    Le saint qui correspond au nom océane : si tu trouves, tu me mailes ?

    Collection sous les oceane : collection de quoi ? Pourquoi sous? Qui suis-je ? Où vais-je ?

    fond d écran avec marquer ocèane : bon esprit !


    Les demandes inclassables :

    Je kiffe mes pieds : moi aussi ! Mais en ce moment je gonfle, c'est gonflant !

    Fetichisme pied chaussure la Réunion : pour la prochaine session, envoie-moi un billet, je viens !

    Moi dans ma chambre photo : moi ou toi ?

    Tu pu sophie : Sophie en 4ième B elle puait c'est vrai. C'est la même ?

    Vente flipper : chuis comme une boule de flipper, qui roule !!!!!

    Eric bisous : chic, bisous aussi !

    O pisse délice : après la bière c'est toujours un délice, tu m'étonnes !

    Les gens sont étranges des fois : toi par exemple !

    Pourquoi je la bouche sèche le matin : ça dépend de ce que t'as fait la veille avec ta bouche....

    cheval humour : s'appeler Idéal du gazon c'est fun effectivement.

    angélina jolie sournoise et manipulatrice : ça suffit le fan club de la pleureuse larguée !! Angie est la plus belle et la plus mieux en tout, na, et Brad s'en est aperçu, c'est tout !

    ces quinquas qui nous piquent nos mecs : Manu, t'as piqué le mec de quelqu'un ? C'est l'effet Lady Gaga ?

    Mannequins garces : suis bien d'accord, avec ces jambes si longues, c'est des vrais garces !

    Marlène banfora : alors je connais une Marlène qui dessine très bien, et une bichette de Banfora, mais ce n'est pas la même personne. Si ? Noooon !

    Josh et Faustine à Tarascon : Faustine, je croyais que tu étais d'Aix !!!! Et tu connais Josh alors ?? ça va m'intéresser ...


    Il y a quand même des lecteurs mû par une envie littéraire, ou presque :

    Voir le 2ième paragraphe de kiff kiff demain : tu pourrais le lire, c'est en poche pas cher, et pas compliqué...

    J'aime Charles baudelaire : moi aussi. On fait un club ?

    Racontez moi : ma vie, mon œuvre.

    Jean frederic amiel et la solitude : encore un suisse que j'aime. Il faudra que je fasse un post sur mes suisses que j'aime d'amour. Albert Cohen, Amiel, Isabelle Eberhardt, Angie, Daniel Fattore, Maurice Béjart, le chocolat Villars....

    Adonis poète : qui n'a pas eu le prix Nobel de Littérature cette année, encore...


    J'ai toujours autant mal à l'oreille gauche, je songe à Van Gogh, peut-être qu'il avait une otite dans le fond...

    Je te laisse je vais avaler ma dose de médicaments et puis essayer de ne pas trop penser à la longueur de cette journée...

     

    Requêtes en folie #1

  • Adonis

    Pin it!

     

    Inspirée par la Lettre du Voyant d' Arthur Rimbaud,  je vois la poésie et la Langue comme offrant des couleurs, des sons, des évocations, au-delà des simples mots couchés sur le papier.

    Voici donc une association d'idée, évoqué par un poème, qui appelle une image, puis une musique, comme un seul chemin logique.

     

    LE RETOUR DU SOLEIL


    Le destin frissonne sur les mers

    Les anneaux de la légende se brisent

    et voici les précipices

    Laisse-nous alors semer nos rives de coquillages

    amarrer notre arche sur Sannine

    Laisse-nous foudroyer la chimère marine

    ô maître de la légende


    Et lorsqu'au départ du soleil quittant la ville

    les cloches et la route sangloteront

    réveille pour nous,ô flamme du tonnerre sur les collines

    réveille pour nous le phénix

    Nous acclameront la vision de ce feu triste

    avant le matin, avant qu'elle ne soit dite

    Nous porterons ses yeux tout le long du chemin

    au retour du soleil sur la ville

     


    Adonis - Chants de Mihyar le Damascène. Un peu plus sur ce grand poète syrien.

     

     

    At_Capri.jpg
    J.W Waterhouse - At Capri