Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Les boots de sept lieues (voire plus)

    Pin it!

    Un matin que je chouinais sur Twitter sur l’absence de soleil et l’envie de porter des t-shirt malgré tout, je me suis souvenue de mes t-shirt à moustache favoris, ceux de Eleven Paris. Si vous ne connaissez pas la marque je vous conseille d’y jeter un œil, elle comble tout les amoureux de t-shirt et de moustaches. Ne me dites pas que vous n’en faites pas partie…

    Bref, je pars sur des t-shirt et j’en arrive aux chaussures, c’est normal tout va bien, la logique est bien la mienne. Le truc, c’est qu’Eleven Paris s’est aussi mis à la shoes, et ça je ne le savais pas, avant de tomber sur des boots plus fabuleuses les unes que les autres.

    Boots ou chaussures montantes, on ne va pas chipoter sur le terme, en tout cas Eleven Paris a trouvé le seul moyen de me faire porter ce genre de chaussures. Comment ? Il suffit de regarder, design original et l’esprit du concept jusqu’au bout des orteils :

    Eleven1.jpg

     

    eleven2.jpg

     

    Moi qui vous parlais de t-shirt  moustache, vous noterez qu’on ne déçoit pas les amoureux du genre :)

    J’aime bien aussi ce modèle, feuillage graphique très chic:

    eleven3.jpg

     

    Voilà, un t-shirt, un jeans, une paire de boots et on a l’uniforme des beaux jours, vous savez ce truc avec du soleil dans le ciel, il parait que c’est très sympa :)

    En attendant, rappelez-moi de vous parler la prochaine fois du roi de la desert boot, à savoir Steve MacQueen…

  • Point j'aime ♥ ♥ ♥

    Pin it!

    Vendredi liste ou vendredi bilan ? Un peu des deux, et surtout l’occasion de dire, « j’aime, ça faisait longtemps.

    J’aime le Swap Couleurs, qui tire à sa fin, j’aime l’enthousiasme et l’implication des participants, et j’ai hâte de tout partager ici. J’ai presque envie de renouveler très vite l’expérience !

    J’aime la façon dont cette année démarre musicalement, avec un nouvel album pour Bowie, Rachid Taha, notamment, et puis mes listes de CD à acheter qui prennent enfin forme : je suis presque pathologique pour ça, je fais des listes précises, par genre, compositeur, interprète…

    J’aime un peu moins la tarification du concert de Barbra Streisand. J’ai été atterrée par les prix prohibitifs, comme du 217€ pour de la catégorie 3 derrière un pilier au fond du couloir, jusque plus de 600€ pour le carré or. Une femme avec une telle carrière et une vraie base fan, qui n’a, je pense plus vraiment de soucis d’argent à se faire, autoriser de tels tarifs, c’est juste indigne et méprisant pour ceux qui font sa carrière. Il est évident qu’elle se fiche et qu’il y aura toujours pléthore de gens pour se payer le Bercy du 10 juin, mais un artiste ne se pose-t-il jamais la question de la véritable valeur de l’échange, et de l’accessibilité de ses performances ? Bref…

    J’aime les idées et projets qui germent dans ma tête, et qui prennent forme, petit à petit.

    J’aime le petit concours du Samedi, organisé en février, et qui attend toujours l’adresse postale de la gagnante, si Miss Cupcake me lit, j’attends tes coordonnées !

    J’aime le retour (enfin !) de Game Of Throne, et puis de Borgia, et Community, ça reste des valeurs sures, qu’en pensez-vous ?

    J’aime les quelques auteurs que j’ai découvert ou redécouvert ces jours derniers, des textes de Bataille que je ne connaissais pas encore, Eric Chevillard et puis Budd Schulberg, et O. Henry, et puis d’autres encore que je ne dois qu’à une chose : si je sortais de mes sentiers battus ?

    On parle du soleil ? On va éviter… J’aime le printemps, hâte qu’il arrive…

    En attendant, j’aime Pâques, sa signification spirituelle et puis le partage de quelques œufs en chocolat, ça n’enlève rien au reste :)

    Alors bon Vendredi Saint, bon week-end pascal et profitez de la vie :)

    éric chevillard, george bataille, pâques, lapins, barbra streisand, rachid taha, david bowie, boobs, ah non pas de boobs

     

  • Qui se ressemble se ressemble, et qui s'aime ?

    Pin it!

    1.png

    2.png

     

    J'ai l'impression que la citation du jeudi ça ne se fait plus trop ? Peu importe.

    Je suis tombée sur cette capture d'écran de Jean-Pierre Léaud, qui dit en substance que l'on ressemble aux gens qu'on aime.

    Je suis complètement d'accord avec ça. Je n'ai jamais trop aimé le proverbe "qui se ressemble s'assemble", même s'il est assez proche de la réalité. Je ne vois pas l'intérêt de n'aller et de ne fréquenter que les gens qui nous ressemblent, pensent comme nous ou partagent forcéments nos goûts et points de vue. Il en faut, évidemment... Mais combien il est plus riche et fabuleux d'aller vers l'inconnu, le différent, et d'apprendre à aimer.

    Et combien il est réjouissant de se rendre compte, qu'à apprendre et à aimer, on finit par se ressembler, comme par capillarité, par échange, parce que chacun d'entre nous à offert à l'autre un peu de lui-même, qui a été accepté, grandi et favorisé.

  • Shake shake shake !

    Pin it!

    Quand je ne suis pas sur le blog (à savoir souvent...)  je fais parfois un tour sur Twitter, et puis Tumblr. Deux outils dont je me sers très différemment du blog, au sens où je ne mélange pas. J’y croise des blogueurs, mais je ne parle que peu blogging ou blggosphère, voire pas du tout.  Par contre, je découvre de ces trucs, du plus touchant au plus ridicule, du plus drôle au plus austère.

    Aujourd’hui, j’avais juste envie de partager deux tumblrs qui m’ont fait sourire hier soir, pour des raisons très différentes.

    D’abord un tumblr qui regroupe des mecs mignons et des chatons mignons, autrement dit l’alpha et l’oméga de Tumblr (avec les boobs et les gifs de Game Of Throne aussi, n’oublions pas) En cliquant sur les images, vous arriverez sur le tumblr qui les recense.

    1.png

    2.png

    3.png

    4.png

    Rigolo ce concept, non ?


    Ensuite, tout autre chose : What Ali Whore, ou le truc qui me réconcilie avec les bloggeuses mode, environ :)

    Ali est un vieux monsieur qui aime les fringues et pose avec sa tenue du jour devant le tenancier du tumblr :

    Ali1.jpg

    Ali2.jpg

    Ali4.jpg


    Franchement, je surkiffe ses bonnets, casquettes et autre couvre-chefs, et ses poses ! Il est réjouissant ce monsieur.

    Bon, je vous rassure, je fréquente aussi des tumblr plus sérieux, plus scientifiques, ou politiques, entre deux gifs de chatons mignons ou de fille  poil, je fais mon marché, je panache :)

    Du coup, je vous mets l’adresse de mon propre tumblr SCOTOMISATION, mélange de tout ce qui me passe par la tête…

    Je ne vous demande pas si pour vous un tumblr ne sert qu’à boire son café dans la rue :)


    What Ali Whore découvert via
    @bertrand_k

    Les mecs et les châtons, via je sais plus j'ai pas noté :(

  • Fiévreusement pensive

    Pin it!

    Peut-être qu’il y avait ce petit rayon de soleil traitre, celui qui nous fait croire au printemps, un peu comme une note trompeuse et hors cadre. La facilité est de croire au soleil, de fermer les yeux et de sentir sa caresse chaude, chaude et imaginaire.

    Toujours est-il que la fièvre s’est invitée, à la faveur d’une grippe, parait-il, mais rien qui ne dure, et certainement rien qu’y ne puisse s’endurer :)

    Entre deux moments élégamment penchée sur la cuvette des toilettes, alors que l’actrice dramatique qui sommeille en moi songeait déjà au baissé de rideau idéal, je réfléchissais  tout ce que j’avais à faire, aux dizaines de choses évidemment essentielles. J’ai repensé aux listes en cours, aux livres mis de côtés, aux mails non répondus, et puis à ce repassage qui traine… Oui, même le repassage me semblait indispensable…

    Curieux comme l’indisponibilité, la maladie, même légère, rend tout essentiel et urgent, en tout cas chez moi. C’est l’occasion aussi de revoir tout son fonctionnement et de se jurer à soi-même une meilleure organisation, et puis de faire des choses formidables et géniales :)

    Enfin la fièvre, quoi :)

    tumblr_inline_mjoya5D87O1qz4rgp.jpg

    Mon Dieu, des pivoines ! C'est étonnant :)