Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chaussures

  • Y aura-il de la boots à Noël ?

    Noël approche à grand pas, et il fait froid !! Oui, je sais, c’est un scoop ^^ ! N’empêche, ça vaut le coup de se pencher sur ce scoop, parce que je me pose une question délicate, avec ce froid qui s’installe : vais-je céder à l’appel des boots fourrées ? Autant que je sois franche, je ne suis pas fana habituellement des bottes fourrées, genre les Ugg. J’aime bien sur les autres, mais sur moi, je trouve que cela me fait un pied lourd, c’est comme ça. Pourtant j’en ai essayé une paire et c’est tellement chaud et confortable ! Mais décidément, le modèle ne me flatte pas. J’ai cherché et trouvé une alternative, un genre de bottes motardes, avec une doublure fourrée bien chaude et confortable.

     

    502136_350_B.jpg

     

    Ces petites boots Weinbrenner me plaisent par leur côté moderne et confortable. J’ai très envie de craquer. Somme toute ce serait un craquage bien raisonnable : il s’agit de préserver mes orteils de la glaciation après tout !

    Avec ça, il faut aussi que je fasse le plein de collants, et chaussettes bien chaudes. Ça me rappelle comme dans mon enfance je détestais mettre des collants en laine, tellement ça me grattait, les choses ont changé :)

    Et vous, c’est quoi votre arme anti-froid pour vos petons ??

  • Silver Queen

    Du doré ou de l’argenté, je ne sais pas ce qui est le plus difficile à porter en journée, ai bureau. Je trouve que des chaussures aux tons argentés donnent tout de suite une idée de soirée disco : pardon Boris, ce n’est pas mon truc les soirées disco… pourtant, je suis faible et je cède à l’appel de l’argent. Je n’irais pas vous seriner money money comme Abba, quoique… l’argent dont il est question ce jour se porte aux pieds, sous formes d’escarpins aussi improbables que parfait.

    Buffalo répond une fois de plus à ma soif de folie shoesesque, avec ces escarpins pailletés argentés de toute beauté.

    Escarpins-Buffalo-LALIDE-150817_350_A.jpg

     

    Et oui, au risque de vous choquer, ou de vous amuser, je ne destine pas ces merveilles à une quelconque soirée dance/disco ou je ne sais quoi. C’est juste pour le plaisir de marcher dans la rue, de baiser les yeux et de les apercevoir à mes pieds, ça fait comme des petits papillons dans le cœur (qui a parlé d’amour fou ?)

    Evidemment, j’évite le total look bling bling (de toute façons je ne porte quasi jamais de bijoux, et n’associe pas plus de deux accessoires. Après, un pantalon noir, une robe noire, un jean bien brut, je fais simple, sobre discret, le centre de ma gravité s’abaissant au niveau des pieds :)

    J’aime bien cette idée d’être la plus classique du monde, de haut en bas, et puis soudain, comme un flash (c’est le cas de le dire ici), une touche de folie qui sublime tout (ainsi que ma modestie ^^)

    Pourquoi être simple quand on peut être surprenante :) ?

  • L'arche de Noë des chaussures

    Vous avez remarqué ce petit miracle des derniers jours ?

    La lumière… Il fait jour plus longtemps, et ça change tout, non :) ?

    Je me suis fait la remarque en sortant, tard, du bureau, vendredi soir,  il faisait encore jour et malgré le froid, oui ça changeait tout. Puis j’ai regardé mes pieds, chaussés par hasard ce jour là de ballerines noires toutes simples, j’ai pensé au swap couleurs aussi, et j’ai trouvé incongrues ces chaussures noires à mes pieds.

    Est-ce que l’hiver finit toujours pas vaincre ? Et on se retrouve alors habillés de gris, de noir, avec des chaussures avant tout chaudes et pratiques ? Peut-être ?

    Mais on s’en fiche :) trois petites semaines avant le printemps, et moi j’ai envie d’anticiper, d’éclater de couleurs, jusque sur mes escarpins, mes ongles vernis…

    En parlant vernis, il faut que je vous fasse part d’une petite découverte faite pendant les soldes, une marque inconnue de moi, avec des couleurs éclatantes.

    En attendant, c’est à mes pieds aussi que je veux de la couleur. J’ai repéré une autre marque que je ne connaissais pas non plus, Noë, et quand j’ai vu l’arc-en-ciel de couleurs, j’ai juste fait une syncope amoureuse.

    Noe.jpg

     

    Non, je n’exagère jamais quand je parle chaussures, ceux qui savent, le savent :)

    Comme sur une véritable arche, on trouve toutes les couleurs de la création, ou presque :)

    Céleste.jpg

     Céleste

     

    Escarpins-Noe-HALLE-177567_350_A.jpg

    Halle

    Fushia.jpg

    Fuschsia

     

    prato.jpg

    Prato

    Laque rouge.jpg

    Laque Rouge

     

    Alors voilà un peu de cet arc-en-ciel, pour tout dire les couleurs qui me plaisent le plus. Il faut choisir ? Pourquoi ?

    Bleu le lundi, rose le mardi, jaune le mercredi etc.… Voilà la semaine idéale :) Et la votre ?

    Edit du jour : en parlant couleurs, il me manque encore un questionnaire pour le Swap, j'envoie les infos sur votre binôme ce soir !!

  • Shoes your way of life (environ)

    Il y a une théorie psychanalytique sur l’amour profond de la chaussure, un truc autour de la peur de l’abandon. La chaussure rattache au sol, et en même temps elle permet de s’en éloigner. On pourrait débattre quelque tems sur la réalité ou pas de cette assertion, mais à quoi bon… Je note juste qu’il se trouve toujours quelqu’un pour émettre un avis que je trouve tellement, mais tellement conforme à ma vie, mon œuvre, mes déboires…

    Alors arrachons quelques mots à Erri de Luca, poète et italien, c’est dire qu’il s’y connaît en chaussures : « Toute notre histoire est une chaussure qui nous détache du sol du monde. » Moi je trouve qu’il a bien raison, Erri…

    Et Walt Disney aussi a raison, du moins je préfère le penser : « L’arithmétique, c’est être capable de compter jusqu’à vingt sans enlever ses chaussures. » J’y vois une sacrée bonne raison à mon incapacité à savoir poser une équation correctement…

    En attendant, les voici alignées, comme à la parade, quelques unes de ces vilaines dont on cause aujourd’hui.

    erri de luca, walt disney, poète, italien, chaussures, shoes


    Et moi je retourne à mes théories oiseuses. A pied.

  • Un panier de Noël plein de jolies chaussures avec La Halle aux Chaussures

     On avance à petits pas vers Noël, doucement mais surement. Autant le faire bien chaussé, non :) ? J’aime bien ça, feuilleter un catalogue 2.0 et essayer de trouver le coup de cœur du moment, celui qui rendra le click joyeux et enthousiaste.

    Faire des listes de tout et de rien, c’est idéal pour se remonter le moral. Une liste de chaussures, c’est comme qui dirait le chemin parfait vers la bonne humeur, et La Halle aux chaussures nous y accompagne.

    Pourquoi ne pas prendre la route vers Noël chaussée de ces babies à nœud, avec l’intérieur façon liberty qui leur donne une petite touche supplémentaire :

    BallerinesBabies Sloane.jpg


    Un choix de chaussures pas chères, pour tous les styles, c’est encore et toujours le pari réussi de La Halle aux chaussures.

    Pour tous les styles et pour toutes la famille, comme mon fiston aux pieds duquel je verrais bien ces petites tennis basses Creeks :

     

    BasketsTennis basses Creeks.jpg

    Classes et confortables, à même de supporter les courses, les sauts et les cabrioles dudit fiston !

    Parfois, mon petit bonhomme se transforme en un joli petit enfant sage comme une image, le chérubin idéal, celui qui sourit gentiment sur la photo (trente secondes avant de faire une grimace à l’objectif ^^)  et qui porterait aux pieds ces mignonnes chaussures à boucles :

     

    Chaussures à boucle Pat et Ripaton.jpg

    Bref, comme une Dorothée sans magicien d’Oz, je prends plaisir à suivre ce petit chemin pavés d’idées chaussures jolies : qui voudra bien me suivre ?