Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Blogueries

    Pin it!

    Allez savoir pourquoi, je tenais à répondre à tous les commentaires en souffrance depuis le 22 juin. Parce que je déteste qu’on ne réponde pas aux commentaires de lecteurs. C’est comme un manque de respect.

    Après, ce n’est pas toujours possible dans l’immédiat (la preuve…) mais une certaine discipline s’impose. Ça m’embêtai de laisser ça comme ça…

    Maintenant, me reste plus qu’à retrouver un vrai bon rythme de publication, parce que ce ne sont pas les sujets qui manquent, juste le temps de les fignoler, et de les publier.

    En attendant, je vous invite à participer à l’avant dernier concours de mon été anniversaire, là (click click) sur le thème de l’ésotérisme et de la magie. Cela vous inspirera-t-il ?

    Moi, de mon côté, en répondant aux commentaires, j’ai pu découvrir de nouveaux lecteurs, avec de nouveaux univers ! Moi qui cherchais à renouveler mes lectures de blogs, ça me ravit !

    D’ailleurs, je me demandais : je n’ai pas vraiment de blogroll ici (je me sers de Feedreader pour lire les gens), ça vous plairait une blogroll ? Ou peu importe ? J’avoue que ma liste de blog est loin d’être statique, alors j’ai supprimé la vieille blogroll qu’il y avait ici, et qui ne reflétait plus vraiment la réalité de mes lectures…

    Enfin… je crois que c’est une question accessoire…

  • Plus fort que Harry Potter - Oh de la magie !

    Pin it!

    Hum. Je crois que le titre n 'est pas très évocateur...

    Aujourd’hui, des résultats et un nouveau jeu.

    Pour la semaine passée, le gagnant du lot carnet+ O.P.I  est Angelus Yodason, le mec qui a un blog qu’il est bien ^^ Angelus, j’attends tes coordonnées pour l’envoie du lot !

    Merci à tous pour vos participations, et pour les fan de vernis, ne soyez pas déçue : il y aura encore une petite surprise la  dernière semaine du concours-anniversaire !

    Pour cette semaine, je vous propose de gagner un lot autour de la curiosité, et de l’ésotérisme.

    Je vous laisse découvrir :

    SN154935.JPG


    Le petit cahier d’exercice d’intelligence émotionnelle.

    Toutes les réponses aux questions que vous ne vous êtes jamais posées.

    Enigmes tordues pour esprit pointus.

    Un jeu de cartes divinatoires.

    Un carnet, des crayons et un  marque page.

    Pour gagner, c’est simple. Je vais vous demander un petit effort. Pas grand-chose. 

    J’aimerais que vous réfléchissiez à propos du mot MAGIE. J’aimerais que vous me disiez ce que cela vous évoque, à travers un texte court, une anecdote, une photo, un dessin, que sais-je.

    Ceux qui n’ont pas de blog, vous pourrez m’envoyer votre participation par mail, je la publierai ici.

    Les participations sont ouvertes jusqu’au 31 aout minuit.

    En parlant de concours, ceux qui participent à celui du Roi Lion, merci de bien vouloir INDIQUER POUR QUEL LOT VOUS CONCOURREZ comme c’est demandé dans le billet….

    A demain, pour causer d’autre chose que de concours (c’est que je m’auto-lasserais de me lire moi !!)

     

  • Je n'ai toujours pas d' Iphone 4 mais je vais bien

    Pin it!

    En fait, je ne vous parlerais pas téléphonie, parce que c'est un sujet qui m'indiffère totalement. Curieusement. Comme si j'étais devenue un peu plus sage... Fut un temps, les dernières sorties de tel ou tel matériel me passionnaient. Jusqu'à ce que je me rende compte que c'était une course perpétuelle, incessante et vaine.

    Par contre j'aime toujours la poésie, l'amour et le maquillage... Pour ce dernier élément, est-ce un signe que je suis encore trop attachée à certaines apparences ? je ne sais pas. Mais en lisant ce poème de Yeats, que je vous invite à découvrir, j'ai reconnu certaines préocupations, certains désirs cachés.

     

    AVANT QUE LE MONDE NE FUT - W.B YEATS 

    Si j’assombris mes cils
    Et illumine mes yeux
    Et fais mes lèvres plus écarlates,
    Ou demande si tout cela est juste
    De miroir en miroir,
    Sans montrer de vanité :
    Je cherche le visage que j’avais
    Avant que le monde ne fût.

    Et si je regarde un homme
    Comme on regarde son aimé,
    Comme si mon sang un instant se glace 
    Dans mon coeur immobile ?
    Pourquoi penserait-il que je suis cruel
    Ou qu’il soit trahi ?
    J’aurais aimé le voir aimer ce qui était
    Avant que le monde ne fût.

     

    yet.jpg

  • Butin Shopping (LOL)

    Pin it!

    Avec  mon rythme estival de feignasse, je n’ai pas eu l’occasion de vous parler des soldes du mois de juin.

    Après un long arrêt maladie, et malgré la reprise, les finances ne permettaient pas de folie, mais il fallait bien renouveler quelques trucs.  Et j’avoue que j’ai adopté de nouvelles enseignes shopping, Monoprix depuis un peu plus de deux ans et H&M.

    Monoprix, j’y allais surtout pour mon fils, le rayon bébé et enfant regorge de merveilles, et c’est difficile de ne pas craquer. A la fois preppy et classique, rock et original, le style des fringues pour les petits garçons est vraiment parfait ! A un prix qui défie la concurrence, compte tenue d’une qualité irréprochable. Petit à petit j’ai découvert le rayon femme, et franchement, il y autant de raisons de craquer ! Et en  période de soldes, les prix tout minis aident à se faire plaisir. Les produits que vous allez voir m’ont couté chacun entre 5 et 9 € pièces en soldes. Qui dit mieux ? Et la qualité est vraiment top !

    Pour H&M, c’est une autre histoire, j’ai du mal avec le monde, le fouillis, la surabondance de collection… les lieux me rendent en général agoraphobe sur le champ… Aussi, quand j’y vais, je ne reste jamais plus de 10 minutes…  Donc, quand je trouve une jolie pièce, c’est souvent un coup de bol…

    Je ne me plains pas, j’ai mis la main sur de jolies petites choses, pour des sommes vraiment modiques (c’est la criiiiiise) 

    chapeau monop.JPG

    Chapeau Monop' - 5 €

     

    chemise monop.JPG

    Chemisier Monop' - 7€

     

    HAUT MONOP.JPG

    Tee shirt Monop' - 5€

     

    JUOE MONOP.JPG

    Jupe Monop' - 4€

     

    make up.JPG

    Make up Monop' de 2 à 5 €

    jupe bleeu.jpg

    Jupe H&M - 4€

     

    JUPEHM.JPG

    Jupe H&M - 4€

     

    Voilà. je pense qu'on fait pas moins cher, si ?

     

    Sinon, si vous voulez quelque chose de plus intéressant, :) allez donc lire mon billet Getter, là http://scotomisation.hautetfort.com/archive/2011/08/19/getter.html

     

    Bonne journée !


  • Tuer le Père - Amélie Nothomb

    Pin it!

    J’ai reçu en début de semaine le dernier ouvrage de Amélie Nothomb, celle que j’ai parfois envie d’appeler la petite fiancée des libraires tellement elle vend...

    Soyons clair, elle n’est pas ma tasse de thé.

    Mais… Pourtant…

    Parlons d’abord de ce que je peux bien lui reprocher. Pas grand chose en fait, si ce n’est de légèrement bâcler ses romans. C’est mon avis (et je le partage…) mais j’ai tout un gout de trop peu quand je referme ses livres. Elle a le talent nécessaire pour allumer comme des braises, puis ça s’éteint brusquement. Comme si elle ne voulait pas aller au-delà d’un certains nombre de pages. La plupart du temps, c’est vraiment l’effet que ça me fait : Amélie stoppe parce qu’il faut stopper. Alors qu’elle ouvre par ailleurs de telles possibilités d’écriture, des caractères à explorer, des failles  chez ses personnages qu’elle ne creuse pas assez…

    Ce nouveau roman, Tuer le Père, est aussi court que frustrant. Frustrant parce que j’ai aimé le lire, j’ai aimé les personnages et la démarche décrite.

    nothomb.JPG


    Joe  habite avec sa mère, une femme qui tient plus aux nombreux hommes qui passent dans son lit, qu’à son fils. Elle ne le comprend pas, ne se sent pas de liens avec lui. Joe est passionné de magie, et c’est bien la seule chose qui le tient debout. L’absence d’un père, l’indifférence de sa mère, l’incompréhension générale, il finira pas s’en débarrasser et accepter de quitter le domicile maternel sur demande de sa mère. En effet celle ci a un énième homme dans sa vie, lequel ne supporte pas Joe.  Elle propose donc à son fils de quitter la maison en échange d’une petite somme mensuelle.

    Du haut de ses 15 ans, Joe  va habiter à l’hôtel, et se servir de ses dons de magiciens pour gagner sa vie, de-ci delà. Un soir, il rencontre un homme, qui lui dit que des talents tels que les siens trouveront à s’épanouir avec le bon professeur, et lui parle de celui qui est le meilleur magicien de la ville et du monde.

    C’est comme ça que Joe atterrit chez  Norman et Christina. Une sorte de lien va se créer, une famille même. Norman et Christina vont s’occuper de Joe, comme d’un fils. Norman lui apprendra ses tours, fera de lui le meilleur manipulateur de cartes possible. Jusqu’à la première trahison de Joe.  Qui sera pardonné, car un père pardonne à son fils, lui dit Norman.

    Jusqu’à la deuxième trahison de Joe, qui sera aussi pardonné, car Norman aime Joe comme le fils qu’il s’est choisi.

    Et c’est là le nœud gordien de l’affaire. Qui est le père de Joe ? Norman ? Ou celui pour qui Joe le trahi depuis le début, comme il le lui expliquera ?

    Est-ce que Joe en infligeant à Norman de telles trahisons, en le tuant littéralement à travers ses actes, le reconnait comme père malgré ses dénégations ?

    Joe tue Norman à travers ses actes, aussi précisément qu’un enfant cherche à tuer son père. C’est ce que Norman pense, et c’est ce qui l’aide à pardonner et à continuer d’aimer Joe, malgré Joe lui-même. Pendant que l’enfant lui, explique que ses actes ne sont que la fidélité qu’il marque au vrai père qui l’a choisi. Et toute la confrontation est là, entre un père qui veut trouver la faille chez ce fils, et un fils qui choisi de reconnaître un autre homme pour père. Un homme qu’il n’aura vu que 2 fois dans toute sa vie, le temps de trahir Norman.

    Les 150 pages du romans sont denses, prenantes, et la petite heure que j’ai passé à le lire m’a laissé quand même sur ma faim. J’aurais aimé que Nothomb creuse un peu plus du côté de la confrontation Norman-Joe après la révélation de la trahison originelle.

    En somme, j’aurais envie de le conseiller, parce que je l’ai lu d’une traite et que j’ai adoré le sujet, mais je trouve le traitement incomplet…

    A lire quand même.